Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > Conso
> Comparatifs
 COMPARATIFS 
(Décembre 2005)

Quatre champagnes à moins de 15 euros comparés

Trouver un bon champagne à moins de 15 euros, vendu en ligne, est-ce possible ? Oui, s'il l'on en croit nos testeurs qui ont goûté quatre champagnes bruts de petits producteurs.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
  Le comparatif complet
  1. Yveline Prat
  2. Remi Harlaut-Paris
  3. Robert Moncuit

L'Internaute Magazine a fait tester, "en aveugle" et par douze consommateurs, quatre champagnes bruts à moins de 15 euros, achetés sur les sites Internet de petits producteurs.

A quelques jours de Noël, il est grand temps de mettre le champagne au frais. Mais entre le foie gras, le saumon et la bûche, le portefeuille finit par se vider rapidement. C'est pourquoi, nous avons choisi, en marge de notre comparatif "champagnes de grandes marques", de vous proposer des champagnes bruts de vignerons, tous à moins de 15 euros et vendus en ligne.

Côté prix donc, la fourchette est forcément restreinte et ne s'étend que de 11,7 euros la bouteille de 75 cl à 14,5 euros. On rappelle que les bruts de grandes marques pouvaient coûter jusqu'à 29 euros la bouteille (Veuve Clicquot).
Au niveau des notes, les différences sont également bien marquées entre champagnes haut de gamme et champagnes à petit prix. Alors que les champagnes de grandes marques se tiennent en trois points (de 10,4 à 13,5/20), ceux des petits producteurs obtiennent des résultats un peu plus hétérogènes. En effet, celui que les testeurs ont préféré (Yveline Prat) a ainsi bénéficié d'une note de 14,5/20, reléguant le moins apprécié (Abel Jobart) à presque quatre unités (11/20), la moyenne des notes étant de 12,3/20.

Confortablement en tête de notre comparatif, le champagne Yveline Prat de Vert-Toulon, obtient une bonne note de la part de nos testeurs, en plus d'être le moins cher de tous les produits testés (à peine 11,7 euros la bouteille). Assurément une bonne affaire à l'approche des fêtes.

Un peu plus en retrait, les champagnes Remi Harlaut-Paris, issu d'une coopérative de vignerons, et Robert Moncuit, se classent deuxième et troisième avec des notes très correctes (12,5 et 11,6/20), suivis de près par la marque des trois fils d'Abel Jobart (11/20).

Tous les champagnes testés ont été achetés en ligne, directement sur les sites des producteurs. Si tous permettent le paiement par carte bancaire, seuls trois sites bénéficient d'un système sécurisé en ligne (Yveline Prat, Robert Moncuit, Abel Jobart).
En ce qui concerne les frais de port et les délais de livraison, tout est très variable. De 2 jours ouvrés pour les plus rapides à 7, voire 8 pour les moins pressés, sachant que ces délais sont ceux effectivement constatés, et qu'ils sont parfois supérieurs à ce prétend le vigneron.
Toutes les marques testées, contrairement à la grande majorité des vendeurs de champagne en ligne, offrent la possibilité d'acheter à l'unité. Les frais de port sont alors élevés, mais baissent proportionnellement à la taille de la commande. A noter que les frais de port élevés ne riment pas forcément avec rapidité.

Marque
Moyen de paiement
Frais de port
Délais de livraison

Remi Harlaut-Paris
www.champagne-harlaut.fr

- Règlement par chèque, ou par carte bancaire à distance (téléphone, fax, email)
- 8,46 l'unité
- 6 bouteilles : 12,58 euros
- 12 bouteilles : 15,33 euros
- 5 jours ouvrés

Yveline Prat
www.champagneprat.com

- Règlement par chèque, ou par carte bancaire en paiement sécurisé en ligne
- 10,60 euros l'unité puis dégressif
- 6 jours ouvrés
- Règlement par chèque, ou par carte bancaire en paiement sécurisé en ligne
- 8 euros l'unité puis dégressif
- 8 jours ouvrés
- Règlement par chèque, ou par carte bancaire en paiement sécurisé en ligne
- 23,27 euros l'unité puis dégressif
- 2 jours ouvrés


  Le comparatif complet
  1. Yveline Prat
  2. Remi Harlaut-Paris
  3. Robert Moncuit

Comment avons nous noté ?
Douze consommateurs ont été invités à noter "en aveugle" quatre champagnes bruts de petits producteurs à moins de 15 euros (Yveline Prat, Remi Harlaut-Paris, Robert Moncuit, Abel Jobart), achetées sur Internet. Ils devaient noter sur 5 l'apparence et le goût des produits testés. La note de goût a été affectée d'un coefficient 3 pour pendre en compte l'importance supérieure de ce critère et donne au final une note sur 15. L'addition des deux notes débouche sur une note globale sur 20.

Notre barème
Apparence
Goût
5 / 5 appétissant 5 / 5 très bon
4 / 5 engageant 4 / 5 bon
3 / 5 moyen 3 / 5 quelconque
2 / 5 pas terrible 2 / 5 médiocre
1 / 5 affreux 1 / 5 mauvais
 
 [David Alexandre, L'Internaute]
 
Autour du même sujet
Magazine Conso
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 

Newsletters Gratuites

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters