L'Internaute > Savoir
> Concours Lépine
 VIE PRATIQUE 

Lépine : du lave-vaisselle au jeu des 1000 bornes

Chaque année au printemps, les inventeurs de tous horizons se réunissent et présentent leurs créations dans le cadre du Concours Lépine. Histoire d'un concours pas comme les autres. (Mai 2005) Chapo
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
SOMMAIRE
  Historique
  Primés
  Portraits

Historique
Parisien de naissance, Louis Lépine débute sa carrière comme avocat, avant de travailler dans l'administration de différentes sous-préfecture. Tour à tour préfet de l'Indre, de la Loire, de la Seine-et-Oise, il est nommé Préfet de Police en 1893. Lui-même inventeur (on lui doit le rond-point giratoire, le permis de circuler et la limitation de vitesse !), il décide, en 1900, de venir en aide aux petits fabricants de jouets et d'articles de Paris découragés par la menace de la concurrence étrangère ; il met en place en 1901 un concours-exposition leur permettant de faire découvrir leur travail; se tient alors la première édition du Concours Lépine, qui s'ouvrira par la suite à de nombreux domaines.

L'Association des Petits Fabricants et Inventeurs Français (devenu depuis l'A.I.F.F.) est créée, elle devient l'organisatrice du concours. Placée sous la tutelles du ministre de l'Intérieur et du ministre de l'Industrie, elle a pour rôle de promouvoir les informations, défendre les droits des inventeurs, les conseiller sur leurs contrats de vente de brevet ou de licence de brevet.

Le Concours Lépine
Rendez-vous incontournable des inventeurs de génie et des illuminés en tout genre, le Concours Lépine est le point de rencontre d'idées révolutionnaires et de prototypes de gadgets amusants. C'est l'occasion de présenter au grand public les innovations récentes dans de nombreux domaines, découvrir les créations de jeunes inventeurs venus des quatre coins du monde mais aussi celles de grandes marques automobiles, d'entreprises du secteur médical et des nouvelles technologies.

Cette immense foire à l'invention touche tous les domaines de compétence, de l'art à la médecine en passant par la technologie, le sport et les objets du quotidien. Elle rencontre toujours un vif succès auprès du public français mais aussi étranger, et sa notoriété augmente à chaque édition. Elle permet aux jeunes inventeurs de faire connaître leurs inventions tout en favorisant les prises de contact avec les entreprises susceptibles de les commercialiser.

Cette année, deux thèmes seront mis en avant : les avancées médicales et les motorisations propres. Près de 500 exposants participeront à cette édition. Des concours régionaux ont lieu également à Poitiers, Lyon, Strasbourg, et un concours européen à Charleroi, en Belgique.

SOMMAIRE
  Historique
  Primés
  Portraits

Les gagnants les plus connus du Concours
1901 : M. BLETON, Mouchoirs Hygiéniques
1907 : M. BIMM ; Aspirateur BIRUM.
1912 : Mme LABROUSSE, Appareil à laver la vaisselle
1913 : M. CHAMPEIX, Appareil récepteur de T.S.F
1919 : M. PASQUIS, Le stylo à bille
1921 : M. CARONI, Fer à repasser à vapeur
1930 : M. POULAIN, Tondeuse à gazon
1931 : M. MANTELET / MOULINEX, Moulinette presse-purée
1937 : M. HENRY, Le cœur artificiel, le poumon d'acier 1948 : M. ROUVEREAU, Verres de contacts
1956 : M. DUJARDIN, Jeu des 1000 Bornes
1957 : M. FERRAND, Bac Riviera

En savoir plus
Site du Concours Lépine : http://www.concours-lepine.com/site.htm

 
 [Bénédicte Rivalain, L'Internaute]
 
Magazine Savoir
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Savoir Voir un exemple
Actualité Voir un exemple
Linternaute Voir un exemple
Toutes nos newsletters