Partager cet article

RSS
L'Internaute > Actualité >
Le patrimoine de Jacques Chirac
ACTUALITE
 
Avril 2007

Patrimoine : que possèdent les Chirac ?

Le 24 avril, à quelques semaines de son départ de l'Elysée, le Président sortant a publié, au Journal officiel, conformément à la Constitution, son patrimoine personnel. Que possède donc Jacques Chirac ?

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Un patrimoine estimé à 1,4 million d'euros

Château de Bity
Le Château de Bity, à Sarran, en Corrèze, a été acquis par le couple Chirac en 1969.

Comme lors de ses prises de fonctions en 1995, puis en 2002, Jacques Chirac a publié au Journal officiel, le 24 avril, le détail de son patrimoine propre et de son patrimoine partagé avec son épouse. Une obligation qui incombe au Président sortant, dans un souci de transparence.

Au total, le couple Chirac a déclaré un patrimoine de 1 413 000 euros environ, répartis en biens immobiliers, valeurs mobilières, comptes bancaires, meubles, véhicule, etc.

 

De la Peugeot 205 de 1984 au Château de Bity

Jacques Chirac abandonnera bientôt les Peugeot 607 aux vitres teintées de l'Elysée, pour retrouver sa vieille Peugeot 205 rouge, année 1984, le seul véhicule déclaré du Président. Il lui reste cependant quelques autres biens... A commencer par le Château de Bity, en Corrèze, qu'il a acquis avec son épouse en 1969, et qui est modestement nommé, dans la déclaration du Journal officiel, "résidence secondaire elevée sur caves". La description précise que la résidence comporte un "rez-de-chaussée de quatre pièces, premier étage de six pièces, grenier sur le tout, comportant une maison de gardien et dépendances, cour, jardin", etc. En bref, un château. Le tout, sur un total de plus de dix hectares, est aujourd'hui estimé à 500 000 euros.


S'il souhaite davantage d'intimité, Jacques Chirac peut également se rendre dans sa "maison rurale" de Sainte-Féréole, dans la commune de Donzenac, toujours en Corrèze. La propriété, acquise par héritage par Bernadette Chirac en 1973, comporte une maison de "quatre pièces avec grange et deux annexes de deux pièces". Elle est estimée aujourd'hui à 60 000 euros.


Le reste du patrimoine du couple Chirac se répartit entre comptes bancaires (74 000 euros environ), comptes-titres (424 500 euros environ) et placements divers (155 000 environ). Sans oublier près de 200 000 euros de mobilier, objets d'art et collections.

 

Et l'appartement à Paris ?

Dans la capitale, les Chirac n'ont plus vraiment de toit propre. L'appartement qu'ils détenaient au 95, rue de Seine, dans le 6e arrondissement, et qui apparaissait dans la déclaration de patrimoine de 2002, a fait l'objet d'une donation au profit de leur fille, Claude Chirac, en novembre 2004.

Mais le couple présidentiel ne s'installera pas pour autant en Corrèze toute l'année. En fait, les Chirac se déplaceront juste de quelques centaines de mètres dans Paris, pour emménager quai Voltaire. L'appartement, de 180 m², leur est prêté provisoirement par un fils de Rafic Hariri, ancien Premier ministre libanais assassiné en 2005 et qui était un proche ami de Président sortant.

Le patrimoine de Jacques Chirac ne devrait pas trop souffrir de son départ en retraite, qui s'annonce confortable. Selon le député socialiste René Dosière, qui a enquêté pendant cinq ans sur les dépenses de l'Elysée, le Président sortant devrait toucher environ 31 000 euros de retraite mensuelle, qui comprennent sa pension d'ancien président (5 000 euros), sa rémunération de 12 000 euros en tant que membre du Conseil constitutionnel et "à peu près 14 000 euros de retraites diverses, dont celle de conseiller à la Cour des Comptes".

 

» Lire aussi : Un Président, combien ça coûte ?

» Et : Jacques Chirac après l'Elysée : pêche, Corrèze et botanique ?

 

 

EN IMAGES Visite privée de l'Elysée
Voir le diaporama

Autour du même sujet
Chaine Actualité Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters

Sondage

Faut-il donner la nationalité française aux enfants nés de GPA à l'étranger ?

Tous les sondages