Envoyer Imprimer
Le président français Emmanuel Macron en visite à Tourcoing le 14 novembre 2017 (Photo FRANCOIS LO PRESTI /afp.com)

Mardi 14 novembre 2017, 12h55
Emmanuel Macron a appelé mardi à Tourcoing (Nord) à une "mobilisation nationale pour les villes et pour les quartiers", promettant "un plan de bataille clair" et assurant que "personne" ne perdra "le moindre crédit" en 2018 dans les communes concernées.

"C'est une mobilisation de toute la nation qui seule peut répondre au défi immense" de la politique de la ville, a affirmé le chef de l'Etat.

"Cette mobilisation nationale pour les villes et pour les quartiers, elle doit être celle du gouvernement, des collectivités territoriales, des associations, des entreprises, des intellectuels", a-t-il dit, promettant "un plan de bataille clair, avec une mobilisation pleine et entière".

Dans un contexte budgétaire tendu, le président a assuré que "personne ne perdra, dans les communes concernées par la politique de la Ville, le moindre crédit sur 2018".

Il y aura "maintien de tous les engagements" et "les quelques collectivités qui auraient pu perdre au changement de périmètre en cours" seront "compensées", a-t-il déclaré, confirmant le maintien des contrats aidés pour les territoires en difficulté.

Envoyer Imprimer

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2017 Agence France-Presse. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité Politique   Haut de page