Envoyer Imprimer
Zone où une voiture piégée a explosé, à Bagdad, le 16 février 2017 (Photo Ahmad MOUSA/afp.com)

Lundi 20 mars 2017, 20h51
Au moins 15 personnes ont été tuées et 33 blessées lundi à Bagdad dans un attentat à la voiture piégée, a indiqué à l'AFP un responsable du ministère de l'Intérieur.

Le groupe extrémiste Etat islamique (EI) a revendiqué cette attaque dans un message en ligne, selon le centre américain de surveillance des sites jihadistes SITE.

L'attentat s'est produit vers 19H00 locales (16H00 GMT) à Hay al-Amel, un secteur commerçant de l'ouest de la capitale irakienne habituellement très fréquenté à cette heure de la journée, selon le responsable du ministère.

Localisation de Hay al-Amel à Bagdad, touché par un attentat à la voiture piégée lundi. (Photo Iris de VERICOURT , Simon MALFATTO/afp.com)

L'EI fait actuellement face à une offensive des forces irakiennes à Mossoul (nord), deuxième ville du pays, dont il s'était emparé en juin 2014.

Les jihadistes avaient aussi pris le contrôle de vastes pans de territoires au nord et à l'ouest de Bagdad, mais les forces gouvernementales soutenues par une coalition internationale menée par les Etats-Unis ont depuis regagné beaucoup de terrain.

L'EI continue toutefois de mener des attaques suicide meurtrières en Irak.

Envoyer Imprimer

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2017 Agence France-Presse. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité Monde   Haut de page