Le serment du jeu de Paume

Le serment du jeu de Paume © Victor Soares - Fotolia.com
Pénurie de farine à Paris, mauvaise récolte de blé... Le climat est tendu alors que se tiennent les Etats Généraux. Le tiers état, qui représente en réalité une très grande majorité de Français, conteste très vite l'existence des trois ordres et le déséquilibre au profit de la noblesse et du clergé. Le 17 juin, face au refus de la majorité des députés du clergé et de la noblesse de collaborer avec eux, le tiers état se proclame Assemblée nationale. Deux jours, plus tard, une grande partie du clergé s'y rallie ainsi que quelques nobles. Et finalement, le 20 juin 1789 cette nouvelle Assemblée trouve porte close à Versailles, sur interdiction du roi. Elle se réunit donc dans la salle du Jeu de Paume. Ensemble, ces députés jurent de ne pas se séparer tant qu'ils n'auront pas donné une Constitution à la France : la révolution française est en marche.

 

Suggestions de contenus