La famille royale quitte Versailles

La famille royale quitte Versailles © Victor Soares - Fotolia.com

Alors que la province et Paris sont secouées par le mouvement de révolte, Louis XVI, toujours à Versailles, ordonne le 23 septembre 1789 que des troupes du régiment des Flandres défendent sa demeure. Un événement, qui paraît anodin, va déclencher l'hystérie des révolutionnaires. Le 1er octobre, la famille royale organise un banquet. Pour les Parisiens, qui souffrent toujours de famine, c'est une provocation. Le 4 octobre, des milliers de femmes se rassemblent et marchent en direction de Versailles. Au matin du 6 octobre, elles entrent dans le château en réclamant du pain et accompagnées d'hommes armés. Finalement, Louis XVI et Marie-Antoinette se montrent à la fenêtre pour calmer la foule. Une légende tenace prétend que la reine aurait prononcé cette phrase au balcon "S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche." Sous les cris de "A Paris, à Paris", la famille royale quitte définitivement Versailles pour s'installer au palais des Tuileries en espérant donner un gage de répit aux mécontents.

Suggestions de contenus