La bataille de Valmy

La bataille de Valmy © Victor Soares - Fotolia.com

L'issue de cette bataille aurait pu sceller le sort de la Révolution française. Début septembre 1792, les troupes prussiennes et autrichiennes se trouvent en Champagne et marchent vers Paris. Le 20, les sans-culottes leur font face à Valmy, dans la Marne. Les généraux Dumouriez et Kellermann utilisent la supériorité française de l'époque, des canons, pour remporter la victoire sur l'ennemi. La Prusse et l'Autriche, en déroute, retirent leurs troupes. Le mystère de cette retraite reste entier : certains historiens évoquent une dysenterie, d'autres des trahisons. Valmy réveille en tout cas les élans des révolutionnaires pour la nation. Le roi, déchu de ses pouvoirs depuis le 20 juin, reste toujours écarté des affaires. Au soir du 20 juin, la Convention, nouveau nom de l'Assemblée, se réunit. Le lendemain, elle abolit la monarchie. Le 22 septembre, un nouveau calendrier voit le jour en l'an 1 de la République, nouveau régime qui naît ainsi discrètement.

Suggestions de contenus