Les Trois Glorieuses

Les Trois Glorieuses © Victor Soares - Fotolia.com

Une fois Napoléon Ier écarté définitivement du pouvoir, Louis XVIII rentre de Belgique et remonte sur le trône. C'est la seconde Restauration avec le rétablissement d'une partie des caractéristiques de l'Ancien Régime. De 1815 jusqu'à 1830, la France vit le retour à la monarchie avec l'élection d'une chambre majoritairement royaliste et l'exécution de nombreux partisans de la Révolution et de l'Empereur déchu. Après la mort de Louis XVIII en 1824, le comte d'Artois, son frère et cadet de Louis XVI, le remplace et devient Charles X. Mais l'ultraroyalisme qui se poursuit attise les critiques. En juillet 1830, les libéraux gagnent les élections mais le roi signe le 26 des ordonnances dites de Saint-Cloud : suppression de la liberté de la presse et dissolution des chambres entre autres. La rue n'attend pas et se soulève. Les 27, 28 et 29 juillet 1830, ou les Trois Glorieuses, les Parisiens insurgés investissent le Palais Bourbon, sont rejoints par une partie de l'armée et s'installent au Louvre et à l'Hôtel-de-Ville. Charles X abdique le 2 août et c'est le duc d'Orléans, défenseur de la Révolution, qui le remplace en devenant Louis-Philippe, roi des Français.

 
Suggestions de contenus