Bernard Laroche était-il l'assassin ?

Bernard Laroche a été relâché en février 1985. © ERIC FEFERBERG/AFP

En novembre 1984, Muriel Bolle, jeune cousine de Grégory âgée de 16 ans, raconte aux gendarmes qu'un membre de sa famille, Bernard Laroche, lui-même cousin Jean-Marie Villemin, aurait enlevé l'enfant. Il se serait rendu le long de la Vologne avec le garçonnet le soir du crime avant de revenir seul. Bernard Laroche est arrêté le 5 novembre et inculpé pour le meurtre. Pour les enquêteurs, sa jalousie envers la réussite de Jean-Marie Villemin (passé contremaître, jeune propriétaire d'une maison et de deux voitures) constitue un mobile sérieux. Mais la jeune femme se rétracte quelques jours plus tard. Laroche est relâché en février 1985, faute de preuves. Six semaines plus tard, Jean-Marie Villemin, le père de Grégory, abat l'ancien suspect d'un coup de fusil à pompe. En juin 2017, c'est de nouveau le "clan Bernard Laroche" qui est au centre de l'affaire Grégory, les mis en examen partageant à l'époque sa jalousie pour les Villemin.

Suggestions de contenus