Jean-Luc Lahaye : "tout le monde sait que j'aime les jeunes filles"

Jean-Luc Lahaye : "tout le monde sait que j'aime les jeunes filles" Jean-Luc Lahaye a été interpellé mercredi. Il aurait proposé des relations sexuelles par voie électronique à une mineure de moins de 15 ans. Dans le Parisien, le chanteur se défend.

[Mis à jour le 13 février 2015 à 15h58] Pour Jean-Luc-Lahaye, la nouvelle affaire qui le vise pour "corruption de mineurs" et "détention de fichiers pédopornographiques" correspond à un piège doublé d'un "acharnement". Selon des informations de RTL confirmées ce matin par l'AFP, l'ancienne star des années 80 a été interpellée pour avoir fait une offre à caractère sexuel à une mineure de moins de 15 ans sur le Web en 2013. La détention d'images pornographiques montrant des mineurs est aussi évoquée. Mais le chanteur l'affirme au Parisien : il a été piégé par des messages d'une de ses fans qui prétendait être majeure et qui lui a envoyé des photos d'une jeune fille de 15 ans. Il parle également d'un "faux profil" sur "Facebook" dans des explications qui restent encore floues.

"Tout le monde sait que j'aime les jeunes filles", poursuit Jean-Luc Lahaye qui échafaude sa thèse du traquenard. Condamné en 2007 à 10 000 euros d'amende après avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de moins de 15 ans, il se dit désormais la cible d'un "acharnement". Oui, il aime les jeunes femmes, mais "des filles de 18 à 30 ans", pas des enfants qui "ne l'intéressent pas". Son avocat, Me Jean-Philippe Touati, parle lui aussi de "manifestations d'affection" parfois extrêmes de ses fans que Jean-Luc Lahaye  "ne peut malheureusement pas maîtriser". Il indique que l'artiste est l'objet d'une "enquête et pas d'une "mise en examen". Enfin, il assure que son client était "destinataire" d'images "à caractère sexuel" circulant sur un "réseau social" mais que son ordinateur "ne contient strictement aucune image de nature pédophile ou pornographique". "Chanteur de charme populaire", il serait simplement victime de son "immense notoriété".

EN VIDÉO - Jean-Luc Lahaye a été convoqué et placé sous contrôle judiciaire pour "corruption de mineure aggravée par l'utilisation d'un réseau de communication électronique et l'âge de la victime (moins de 15 ans)". La détention d'image est aussi invoquée.

 

Jean-Luc Lahaye : son attirance pour les jeunes femmes, "un mal incurable"

Le Figaro a de son côté exhumé une interview de novembre 2014 dans laquelle la star s'épânchait sur son attrait pour les jeunes femmes de "20 ans". Dans cet entretien qui prend une résonance étrange aujourd'hui, il osait parler d'un "mal incurable" et affirmait vouloir "apprendre à vivre" avec. Ancien enfant de la DDASS, Jean-Luc Lahaye concédait que ses mœurs pouvaient poser problème : "Je comprends que des gens puissent être choqués que je sois attiré par les plus jeunes que moi." Avouant une vie de "hors-piste", l'artiste allait assumait même qu'il allait "plus loin que mater" et qu'il de se "gênait pas" s'il pouvait "séduire une fille de 20 ans".

Article le plus lu - Remaniement : découvrez le nouveau gouvernement › Voir les actualités

Annonces Google