Crash Germanwings : que vaut cette compagnie ?

Crash Germanwings : que vaut cette compagnie ? Un avion de type Airbus A320 de la Germanwings s'est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence ce mardi. Selon François Hollande, il n'y aurait aucun survivant parmi les 150 personnes à bord. La compagnie, une filiale de la Lufthansa, avait pourtant une bonne réputation.

[Dernière mise à jour à le 24 mars à 13h42]. Un avion de la compagnie Germanwings s'est écrasé ce mardi vers 10h40, dans les Alpes-de-Haute-Provence, près de Barcelonnette. 144 passagers avaient pris place à bord de l'avion, ainsi que 6 membres d'équipage. D'après François Hollande, "il n'y aurait aucun survivant", et il est "probable qu'il y ait beaucoup de victimes allemandes". Le gouvernement affirme que 45 Espagnols étaient dans l'avion. L'Airbus A320 était parti de Barcelone, en Espagne, et devait rallier la ville de Düsseldorf, en Allemagne. Le numéro de vol est 4U9525. Le ministère de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a fait savoir qu'il se rendait immédiatement sur place. Selon Europe 1, des fragments de l'appareil ont été retrouvés. Plus de 400 pompiers et gendarmes sont mobilisés pour ce crash. Le secteur de l'accident, isolé et peu peuplé, est particulièrement difficile d'accès. C'est la première catastrophe aérienne qui survient en France métropolitaine depuis le drame du Concorde d'Air France, survenu en 2000 (113 morts).

Germanwings est une compagnie low-cost allemande exploitant 26 avions, si l'on en croit le site spécialisé dans la sûreté aérienne Securvol. Cette filiale à bas coût de Lufthansa a pourtant la réputation d'être très sérieuse et fiable. Le site Securovol classe par exemple la compagnie aérienne en catégorie B en termes de sécurité, ce qui signifie, selon son barème, "niveau correct" (le barème de Securvol va de la lettre A, qui veut dire "bon niveau", à la lettre E "Interdites en Europe ou à interdire"). La Lufthansa avait confié, fin janvier, 115 "routes aériennes" à Germanwings, dont 52 étant au départ de Düsseldorf, indique Le Monde. Selon le président de la Lufthansa, Carsten Spohr, la Germawings était "un succès retentissant", et était reconnu pour ses "prix bas", "sa ponctualité", "la qualité et la sécurité du groupe Lufthansa". Ce dernier a fait savoir, juste après l'accident, que ses pensées allaient aux familles et aux amis des passagers et membres d'équipage. Comme le rappelle Le Monde, l'A320 est l'un des appareils les plus utilisés pour les vols courts et moyens courriers. Mis en service en 1988, il a subi depuis de nombreuses améliorations. L'appareil qui s'est écrasé avait déjà volé pour Lufthansa, avant de rejoindre la filiale du géant allemand Germanwings.

En vidéo - Ce que l'on sait de la compagnie Germanwings

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google