Enfants égorgés : le mystérieux comportement de la mère

Un père de famille a retrouvé ses trois enfants égorgés chez lui, très tôt ce vendredi, en rentrant à son domicile de Dampmart, en Seine-et-Marne. La mère a vraisemblablement pris la fuite avant d'être interpellée à Paris.

Trois enfants ont été retrouvés égorgés ce vendredi matin à Dampmart, dans le département de la Seine-et-Marne. C'est le père de famille, en rentrant à son domicile, qui a découvert les corps de ses enfants, deux garçons de 17 et 9 ans, ainsi qu'une fillette de 11 ans. D'après les témoignages des voisins, l'homme est "sorti en hurlant" de son domicile. C'est lui qui a alerté la police, qui est arrivée sur les lieux vers 7h15, puis a été pris en charge médicalement, puisque manifestement en état de choc.

Les enquêteurs de la police s'interrogent sur le rôle de la mère de famille, qui a disparu sans laisser de traces. Tout indique qu'elle ait pris la fuite. Longtemps injoignable et introuvable, elle a finalement été arrêtée par la police judiciaire de Versailles, dans le XXe arrondissement de Paris. D'après les premiers éléments dégagés par l'enquête, les parents des trois enfants décédés connaissaient des différends conjugaux, ce qui pourrait amener la police à considérer avec sérieux la piste du drame familial. La femme, âgée d'une quarantaine d'années, devra expliquer aux enquêteurs pourquoi elle a quitté son domicile pour se rendre dans la capitale.

Une voisine interrogée par l'AFP, visiblement choquée, a déclaré que "tout le monde les connaissait ici", parlant d'une "famille sans problème", mentionnant simplement que le plus jeune fils était atteint d'autisme. Un copain de classe du fils aîné a affirmé que la mère "était gentille et serviable", ajoutant que son camarade lui avait parlé de "problèmes" sans en préciser les contours. Selon ce témoin, il lui arrivait de ne pas venir en classe et d'arriver en retard ces derniers jours.

EN VIDEO : Les enquêteurs privilégient la piste du drame familial.

Autour du même sujet