Sommaire
 

En savoir plus

Mercredi 9 janvier 2008, la ville de Lyon et un investisseur dubaïote ont signé un accord pour la reconstitution de quartiers d'inspiration lyonnaise dans la ville de Dubaï. Jean-Michel Daclin, adjoint au maire de Lyon en charge des ralations internationales a répondu à nos questions sur le projet Lyon Dubaï City.

 

Jean-Michel Daclin
 
Jean-Michel Daclin, adjoint au maire de Lyon chargé des relations internationales © Mairie de Lyon
 
"L'idée : recréer l'esprit de la ville de Lyon en plein de cœur de Dubaï"

Comment est née l'idée de "Lyon Dubaï City" ?
Lyon Dubaï City est né du coup de cœur d'un investisseur dubaïote pour la ville de Lyon. Il était venu avec le projet d'implanter une université francophone à Dubaï, avec l'aide de l'université Lyon II. Tombé amoureux de la ville, cet homme d'affaires a eu envie de recréer, non pas à l'identique un quartier lyonnais, mais plutôt l'ambiance, le style de vie, l'esprit de la ville de Lyon en plein de cœur de Dubaï.

Plusieurs institutions, comme le Musée des Tissus, l'Institut Lumière, l'Olympique lyonnais ou encore l'université de Lyon II, ont été enthousiasmées par son projet et ont proposé d'y collaborer.

 

Où en est le projet ?
La ville vient tout juste de signer un accord avec l'investisseur. Désormais, le processus va aller très vite. L'objectif est de poser dans 9 mois la première pierre du chantier. Mais avant, Emiwest, la société de cet homme d'affaires, doit définir le cadre du projet, ses grandes lignes directrices, travailler à la conception et résoudre les questions financières.

"L'objectif est de poser dans 9 mois la première pierre du chantier"

Quel est le coût du projet et qui le prendra en charge ?
Le coût global du projet n'est pas encore défini. L'investisseur souhaite y consacrer entre 400 et 500 millions d'euros. Mais on en saura plus après le tour de table financier qui aura lieu dans 8 mois.

La ville de Lyon va-t-elle prendre en charge financièrement une partie du projet ?
Non, la ville ne mettra pas d'argent dans Lyon Dubaï City. Notre participation sera avant tout technique. Ce partenariat a un intérêt urbanistique pour Lyon, notamment dans l'intégration de la donnée écologique. Malgré ce que l'on peut penser des pays du Golfe producteurs de pétrole, ils sont particulièrement préoccupés par les questions environnementales. C'est sur cela que nous allons travailler. Comment intégrer dans un climat chaud des habitations conçues pour un climat tempéré comme celui de Lyon, sans pour autant faire des dépenses insensées d'énergie.

 

» Lire la suite : "La conjonction de deux cultures"

» Réagissez : Que pensez-vous de ces projets fous à Dubaï ?


Chaine Actualité Envoyer Imprimer Haut de page

Votre avis sur cette publicité

Sondage

Avez-vous effectué vos achats de Noël ?

Tous les sondages

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters