Le débarquement allemand aux Etats-Unis

Le débarquement de Normandie de 1944 était déjà un défi logistique inouï. © Conseil Régional de Basse-Normandie - National Archives USA

En 1897, l'empereur allemand Guillaume II (1859-1941) est agacé par la puissance croissante des Etats-Unis. Il ordonne donc à sa marine d'établir un plan pour un débarquement militaire... en Amérique. Le jeune lieutenant Eberhard von Mantey prévoit de faire monter 100 000 hommes sur 60 navires de guerre, qui doivent traverser l'Atlantique en 25 jours. Le plan se précise et évolue : l'artillerie allemande bombardera Boston et New York, semant la panique chez les civils tandis que des soldats poseront le pied à Cape Cod... Le maréchal von Schlieffen ne croit pas à la réussite de l'entreprise et fait pression auprès du Kaiser pour qu'il renonce. L'idée est abandonnée en 1906. On se concentre alors sur la guerre en Europe. Ce n'est qu'un siècle plus tard que des historiens retrouveront le plan dans des archives militaires déclassées...

Suggestions de contenus