Trouver la tonalité d'un morceau de musique

Trouver la tonalité d'un morceau de musique Pour trouver la tonalité d'un morceau de musique, il est utile de connaître l'ordre des bémols et des dièses ainsi que leurs correspondances. A vous de jouer !

Au préalable

L'armature (ou armure) correspond à l'ensemble des altérations (dièses ou bémols) que vous pouvez observer au tout début du morceau, juste après la clef (ou clé). Ce sont ces dernières qui vont vous permettre de déterminer la tonalité de votre morceau.

S'il s'agit de bémols

L'ordre des bémols ne change pas. Dans l'ordre : Si, Mi, La, Ré, Sol, Do, Fa. Autrement dit, si vous avez, pour exemple, 3 bémols à la clef, vous aurez nécessairement Si, Mi et La.
Pour connaître la tonalité de votre morceau, il vous suffit de regarder l'avant-dernier bémol se trouvant à la clef. Supposons, pour reprendre l'exemple précédent, que vous ayez 3 bémols à la clef (Si, Mi, La), alors votre morceau est en Mi bémol Majeur. Prenons un autre exemple : si vous avez 5 bémols en armure (Si, Mi, La, Ré et Sol), alors votre tonalité est Ré bémol Majeur.

Voici la liste des correspondances en fonction des bémols présents à la clef :

  • Pas d'altération : Do Majeur
  • Si : Fa Majeur (la seule tonalité pour laquelle la règle précédemment évoquée ne fonctionne pas)
  • Si, Mi : Si bémol Majeur
  • Si, Mi, La : Mi bémol Majeur
  • Si, Mi, La, Ré : La bémol Majeur
  • Si, Mi, La, Ré, Sol : Ré bémol Majeur
  • Si, Mi, La, Ré, Sol, Do : Sol bémol Majeur
  • Si, Mi, La, Ré, Sol, Do, Fa : Do bémol Majeur

S'il s'agit de dièses

De même que les bémols, l'ordre des dièses ne change pas. Dans l'ordre : Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi, Si (l'inverse des bémols). Autrement dit, si vous avez, pour exemple, 3 dièses à la clef, vous aurez nécessairement Fa, Do, Sol.
Pour connaître la tonalité de votre morceau, commencez par repérer le dernier dièse de l'armature. Par exemple, si vous avez 3 dièses à la clef, il s'agira du sol dièse. Ajoutez alors un demi ton, ce qui vous donne La. Vous êtes donc en La Majeur. Prenons un autre exemple : vous avez 4 dièses à la clef (Fa, Do, Sol et Ré). Votre dernier dièse est le Ré dièse. Ajoutez un demi-ton, cela vous donne Mi. Vous êtes donc en Mi Majeur.

Voici la liste des correspondances en fonction des dièses présents à la clef :

  • Pas d'altération : Do Majeur
  • Fa : Sol Majeur
  • Fa, Do : Ré Majeur
  • Fa, Do, Sol : La Majeur
  • Fa, Do, Sol, Ré : Mi Majeur
  • Fa, Do, Sol, Ré, La : Si Majeur
  • Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi : Fa dièse Majeur
  • Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi, Si : Do dièse Majeur

Déterminer la gamme relative

Une gamme majeure correspond toujours à une gamme mineure, dite relative, ces deux gammes ayant du coup par définition la même armure. Pour l'obtenir, il vous suffit de retirer un ton et demi à la valeur que vous avez défini auparavant.
Par exemple : la tonalité que vous avez obtenue est Do Majeur (pas d'altérations à la clef). Si vous retirez un ton et demi, cela donne La mineur. En effet : Do - 1/2 ton = Si. Puis Si - 1 ton = La.
Un autre exemple : la tonalité que vous avez obtenue est Sol Majeur (Fa dièse à la clef). La gamme relative est Mi mineur. En effet : Sol - 1 ton = Fa. Fa- 1/2 ton = Mi.

Voici la liste des équivalences :

  • Do Majeur : La mineur --> aucune altération
  • Fa Majeur : Ré mineur --> 1 b
  • Si bémol Majeur : Sol mineur --> 2 b
  • Mi bémol Majeur : Do mineur --> 3 b
  • La bémol Majeur : Fa mineur --> 4 b
  • Ré bémol Majeur : Si bémol mineur --> 5 b
  • Do dièse Majeur : La dièse mineur --> 7 #
  • Sol bémol Majeur : Mi bémol mineur --> 6 b
  • Fa dièse Majeur : Ré dièse mineur --> 6 #
  • Do bémol Majeur : La bémol mineur --> 7 b
  • Si Majeur : Sol dièse mineur --> 5 #
  • Mi Majeur : Do dièse mineur --> 4 #
  • La Majeur : Fa dièse mineur --> 3 #
  • Ré Majeur : Si mineur --> 2 #
  • Sol Majeur : Mi mineur --> 1 #

Déterminer la gamme homonyme

Deux gammes qui ont la même tonique sont dites homonymes. Par exemple, les gammes de Do Majeur et Do mineur sont des gammes homonymes. A l'armure, la gamme homonyme mineure aura toujours 3 altérations descendantes de plus. Une altération descendante correspond à + 1 b et/ou - 1 #.

Voici quelques exemples :

  • Do Majeur = 0 altération à la clef / Do mineur = 3 b à la clef
  • La Majeur = 3 # à la clef / La mineur = 0 altération à la clef
  • Sol Majeur = 1 # à la clef / Sol mineur = 2 b à la clef

Voir aussi : Accorder une guitare

Musique

Annonces Google