Racket : dénoncer les faits

Il est désormais fréquent, dans les établissements scolaires, que les adolescents soient victimes de racket de la part d'individus extérieurs à leur collège ou lycée, voire de la part d'autres élèves. Il ne faut, en aucun cas, hésiter à prévenir le responsable de l'établissement et à porter plainte à la gendarmerie.

Télécharger le document

Monsieur Prénom Nom

Adresse

Code Postal Ville


Monsieur Prénom Nom

Fonction

Adresse

Code Postal Ville


Lieu, Date



Objet : signalement de racket au sein de votre établissement



Monsieur le Directeur,



Ma fille (mon fils) (prénom, nom), âgé(e) de…, est actuellement scolarisé(e) en classe de …, dans votre établissement.


Depuis quelques semaines, j’ai pu constater la disparition de nombreuses de ses affaires. Après une longue discussion, (prénom de l’enfant) m’a avoué être victime de racket de la part d’individus étrangers (ou d’autres élèves) au collège (ou lycée).

Elle (il) m’a dit avoir dû céder, sous la menace (précisez) son argent, ses chaussures de sport, son téléphone portable (ou d’autres objets).


Je vous demande donc de prendre les mesures nécessaires pour que cette situation cesse ; d’autant plus qu’elle (il) n’est sûrement pas la seul(e) à la subir. Il me semble important que vous préveniez les services de polices.

Je vous informe également que je déposerai plainte au commissariat à ce sujet.



Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées.



Signature

Télécharger le document

Scolarité