De Gaulle face au putsch des généraux

23 avril 1961. Plusieurs militaires, favorables à l'Algérie française et opposés aux décisions de de Gaulle, fomentent un putsch à Alger. "Ce pouvoir a une apparence : un quarteron de généraux en retraite. Il a une réalité : un groupe d'officiers partisans, ambitieux et fanatiques", tonne de Gaulle. Le sujet télévisé ci-contre, diffusé quelques jours plus tard, récapitule les événements intervenus avant, pendant et après ce coup d'Etat, jusqu'à Paris.

Suggestions de contenus