Paris en 1866

C'est l'époque des grands chantiers. Avec la bénédiction de Napoléon III, le baron Haussmann dessine des entailles profondes, rectilignes et adaptées au goût bourgeois dans le vieux cœur médiéval de Paris (on les aperçoit autour de Bastille, de l'Opéra en construction...). Les ouvriers sont rejetés dans les faubourgs, notamment à l'est et au Nord (Belleville, Ménilmontant, Montmartre...), tandis que les ingénieurs tracent les premières voies de chemin de fer. Parmi elles, la petite ceinture, qui dessine grossièrement les frontières de la commune établies en 1860.
©  IGN

Suggestions de contenus