Montpellier, années 1860

Cent ans plus tard, les faubourgs se développent. A l'ouest, on distingue la promenade du Peyrou, bâtie en l'honneur de Louis XV. La Place de la Comédie sera bientôt rénovée, tandis que de larges avenues haussmanniennes seront tracées dans le centre. Le vin fait alors la fortune de la cité.
©  IGN

Suggestions de contenus