Nantes vers 1860

Les très beaux quartiers néo-classiques entamés à la fin du XVIIIe sont complétés au siècle suivant. Des quartiers populaires se développent en périphérie pour héberger les ouvriers des manufactures de savon ou des biscuiteries.
©  IGN

Suggestions de contenus