Pearl Harbor : retour en images sur une attaque apocalyptique

Pearl Harbor : retour en images sur une attaque apocalyptique Le nom de Pearl Harbor résonne encore comme un traumatisme dans la mémoire américaine. Comment, le 7 décembre 1941, lors de la Seconde Guerre mondiale, ce site a-t-il pu connaître un tel niveau de destruction ?

C'était il y a 75 ans. Le 7 décembre 1941, à 8h à peine, la base navale américaine de Pearl Harbor, la plus grande dont le pays disposait dans le Pacifique, se retrouve à feu et à sang sous les bombes et les torpilles japonaises. Sous le commandement du général Tojo, l'empereur Hirohito a donné l'autorisation d'un raid-surprise au petit matin pour exploser la flotte américaine, afin d'atteindre sans obstacle l'hégémonie dans le Pacifique. Stratégie ultra-violente, espions japonais sur place indiquant le meilleur moment pour intervenir et la localisation des unités de défense, impuissance américaine à l'origine de 2 500 mort du côté de l'US Army... L'attaque de Pearl Harbor marque une page particulièrement sombre de l'histoire militaire des Etats-Unis. Pour en savoir plus sur ces quelques heures qui ont poussé le pays à s'engager dans la Seconde Guerre mondiale, cliquez sur l'image ci-dessous :

Dates clés liées à Pearl Harbor

  • 7 décembre 1941 : l'attaque de Pearl Harbor, à 7 h 58 du matin 
  • 8 décembre 1941 : les Etats-Unis déclarent la guerre au Japon
  • 18 avril 1942 : raid de Doolittle, une importante victoire symbolique
  • 15 juin-9 juillet 1944 : bataille de Saipan dans les Iles Mariannes,
    remportée par les Etats-Unis contre les Japonais.

Photos anciennes / Seconde Guerre Mondiale

Annonces Google