Les obstacles s'accumulent

Mardi 6 juin, mi-journée - Les renforts continuent d'arriver à Omaha Beach. La progression des véhicules est rendue difficile. Six heures après la marée basse, la mer est au plus haut : les soldats arrivent sur un monticule de galets puis doivent franchir une zone de 200 mètres de marécages. Au loin, on aperçoit les hommes grimpant en file indienne le talus d'une cinquantaine de mètres de hauteur qui domine la plage. Sur le plateau, ils doivent s'emparer des villages de Saint-Laurent, Vierville ou Colleville. Ce dernier est attaqué par les premiers groupes de soldats américains à 13 heures.
©  Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA

Suggestions de contenus