Guerre 14-18 : les archives des particuliers sont précieuses

Des historiens font appel aux particuliers : à travers tout le territoire, ceux-ci peuvent faire numériser leurs archives familiales de la Première Guerre mondiale.

Des photos, des journaux intimes, des carnets, des lettres, des cartes postales ou encore des affiches : près de 100 ans après la Première Guerre mondiale, les historiens veulent tout voir de la Grande guerre. Surtout les petites histoires qui font la grande Histoire. Ces experts des temps passés appellent donc tous ceux détenant ces témoignages historiques, laissés par des grands-parents ou arrière-grands-parents, à les faire numériser pour enrichir la bibliothèque numérique européenne Europeana.eu.

Du 9 au 16 novembre, chacun est donc invité à venir apporter ses documents relatifs à la Première Guerre mondiale afin qu'ils soient identifiés et numérisés. En tout, ce sont 73 points qui se répartissent dans l'Hexagone pour cette "Grande collecte". Les documents numérisés seront restitués à leurs propriétaires et mis en ligne, s'ils l'acceptent. Cette grande collecte a déjà été menée dans dix autres pays européens.

 En savoir plus sur cette grande collecte ici

Articles recommandés

Photos anciennes / Première Guerre Mondiale

Dernière minute