La rue de l'Essai aujourd'hui

En 1857, le percement du boulevard Saint-Marcel signe la destruction du marché aux chevaux de la rue de l'Essai. Celle-ci est prolongée jusqu'au boulevard. Le pavillon de l'inspecteur du marché est toujours debout au numéro 5 de la rue Geoffroy Saint-Hilaire.
©  Editions du Mécène

Suggestions de contenus