Le complot des francs-maçons pour infilter le pouvoir

La franc-maçonnerie est suspectée de s'infiltrer dans toutes les sphères du pouvoir. © iStockPhoto / ThinkStock

La supposée domination de la franc-maçonnerie, vieux complot revenant régulièrement à la une des magazines, est aussi l'un des plus coriaces de l'Histoire.

La Franc-maçonnerie, née au XVIe siècle en Angleterre, attire la suspicion dès le XVIIIe siècle. Le caractère fermé de ces groupes et secret des réunions attise les fantasmes. Plusieurs théories du complot existent à son encontre comme celle du Nouvel Ordre Mondial. A l'instar de la théorie sur la tentative de domination des Illuminati sur les affaires du monde, les francs-maçons sont accusés de vouloir infiltrer toutes les strates toutes les strates du pouvoir à travers le monde. Cet ordre mondial serait l'union des diverses loges sur les cinq continents. Certains l'expliquent par la présence d'une pyramide surmontée d'un oeil omniscient sur les dollars américains.

Lieu de pouvoir

En France, des personnalités dénoncent les liens entre les "frères" et les pouvoirs politiques et financiers. L'appartenance d'une personnalité politique à une loge franc-maçonne est un sujet quasi tabou, à de rares exceptions comme le ministre Xavier Bertand. Révolution, guerres, assassinats politiques... L'ordre secret est souvent accusé. Ainsi, en 1905, ses adversaires l'ont désigné responsable de la séparation de l'Eglise et de l'Etat.