Le faux certificat de naissance de Barack Obama

Barack Obama musulman : une théorie du complot du XXIe siècle. © United State Governement Work
Barack Obama s'appellerait Barack Hussein Obama et serait musulman. Si la farce peut faire sourire, la polémique, tenace, court toujours.  

Né à Haiwaï le 4 août 1961, Barack Obama affronte une rumeur bien envahissante depuis la course à la Maison blanche. Des sites Internet relaient le complot suivant : le certificat de naissance du candidat est un faux. Ils prétendent qu'Obama est indonésien et donc, par extrapolation, de confession musulmane. Et que le vrai document est caché du grand public pour des raisons électorales. L'équipe de campagne a bien essayé de neutraliser la rumeur en publiant l'original du certificat et en relayant sa confession chrétienne, mais le bruit ne s'arrête pas. 

Un réseau de désinformation

Analysée comme une tentative malhabile de déstabilisation pendant la campagne de 2008, cette théorie du complot fait toujours des vagues. Elle est réapparue sur le devant de la scène en août 2010 avec la publication d'un sondage embarrassant de Time Magazine. 18 à 24% des Américains pensent que leur président est musulman. En pleine polémique sur la construction d'une mosquée sur l'île de Manhattan, la défense d'Obama pointe alors du doigt un "réseau de désinformation" destiné à l'affaiblir à l'approche des élections de mi-mandat.    

 

Suggestions de contenus