Les sociétés secrètes d'hier et d'aujourd'hui Le Ku Klux Klan

 

 Etats-Unis

 Fondée en 1865

Membres célèbres : le président Harry Truman, des membres de la Cour Suprême dans les années 1920

 

Société secrète et illégale, le Ku Klux Klan prône la supériorité de la race blanche, les fameux WASP américains, White Anglo Saxons Protestants. Créé à la fin de la Guerre de Sécession dans le Sud des Etats-Unis par des officiers confédérés, le "Klan" a pour but d'en découdre avec la communauté noire et leurs défenseurs. Littéralement, son nom vient du mot grec kuklos, qui signifie cercle. Vêtus de longues robes blanches, de cagoules, capuches et masques, ils ont mené de spectaculaires lynchages et expéditions punitives jusqu'en 1944. Son symbole est la croix enflammée.

 

 

une parade du ku klux klan à washington, le 13 septembre 1926
Une parade du Ku Klux Klan à Washington, le 13 septembre 1926 © Library of Congress

Dissout une première fois en 1869, et interdit en 1877 après des attentats racistes, le Klan s'est reformé par la suite à l'automne 1915 sous l'impulsion d'un certain William J. Simmons . En 1921, il compte plus de 100 000 membres ; en 1923, il obtient un siège au Sénat (Earl B. Mayfield, l'un de ses membres, devient sénateur) et en 1924, il atteint le chiffre-record de 3 millions de sympathisants. Dissous une seconde fois en 1944, le Ku Klux Klan renaît en 1946 en opposition aux droits civiques des minorités. Assassinats, bombardements, incendies de maisons et d'églises... Les membres du Klan combattent la fin de la ségrégation des Noirs notamment dans la ville de Birmingham, en Alabama, dans les années 1950. Entre 1960 et 1980, l'organisation secrète multiplie les crimes.

 

Le Ku Klux Klan aujourd'hui

Depuis les années 1990, le Klan n'existe plus véritablement en tant qu'organisation unique. Il est composé d'une dizaines de groupuscules, certains néonazis et skinheads comme Imperial Klans of America, Knights of the White Kamelia, Knights of the Ku Klux Klan. Depuis les années 2000 et avec l'essor d'Internet et de sites racistes, les experts estiment que le Ku Klux Klan ou du moins son idéologie renaît. Il compterait actuellement entre 5000 et 8000 membres.