Tristane Banon craque devant les caméras

24 septembre 2011. Après l'affaire du Sofitel, c'est l'affaire Banon qui attend DSK en France. L'écrivaine accuse l'ancien directeur du FMI d'avoir tenté de la violer en 2002. Le 24 septembre, lors d'un rassemblement à Paris, la victime finit par craquer devant les caméras. La cour d'assises reconnaitra l'agression, sans condamner DSK.

Suggestions de contenus