Qui a tué JFK ?

JFK et sa femme l'après-midi du fatidique 22 novembre 1963 à Dallas. © LIBRARY OF CONGRESSNEWSCOMSIPA
Assassinat du siècle et l'un des mystères les plus célèbres de l'Histoire contemporaine, la mort du 35e président des Etats-Unis, à Dallas au Texas, alors que son cortège politique traversait la ville, a fait l'objet de dizaines de théories contradictoires. Le crime perpétré en plein jour, devant la foule, a été en partie filmé. La police met rapidement la main sur son principal suspect, Lee Harvey Oswald, violent et mentalement perturbé. Ce dernier sera rapidement assassiné par un inconnu alors que des policiers l'escortaient. Des interrogations subsistent aussi sur la trajectoire d'une des balles, "magique" ou le timing des coups de feu. Pour l'agrégé d'Histoire Hugo Coniez, "jusqu'à preuve du contraire, c'est Lee Harvey Oswald, et lui seul, qui a tué JFK. Parfois, dans l'Histoire, des événements de grande portée ont des origines minimes, en l'occurrence l'acte d'un déséquilibré muni d'un fusil acheté 21,95 dollars seulement". Une absurdité apaisée par des théories du complot au fond "rassurantes".
Suggestions de contenus