Alexandre Ier de Russie : mort pour de faux ?

Le tsar Alexandre Ier de Russie. © Stepan Semyonovich Shchukin / United states public domain
Des témoins affirment que le Tsar Alexandre Ier de Russie se serait fait passer pour mort, en 1825. Lorsque la mort d'Alexandre Ier Pavlovitch Romanov est annoncée, le 1er décembre 1825, de nombreux Russes n'y croient en effet pas. Des voix s'élèvent dans la foule qui  passe devant le corps : le corps ne serait pas celui du tsar. La rumeur court alors qu'Alexandre Ier aurait décidé de se retirer du monde et aurait substitué à son "corps" le cadavre d'un soldat lui ressemblant. Des années plus tard, un ermite du nom de Fédor Kousmitch est arrêté et déporté en Sibérie. Reconnu comme étant Alexandre Ier par des observateurs, l'homme meurt le 20 janvier 1864. Certains historiens confirment cette rumeur mais le doute subsiste. Les raisons d'une mort organisée existent : le règne du tsar Alexandre Ier, de 1801 à 1825, a connu une fin difficile, avec retour à l'autocratie, censure et accusation de n'avoir pas déjoué le complot contre son père Paul Ier, mort assassiné.
Suggestions de contenus