Rital et Ritag Gaboura

Photographie publiée le 18 septembre 2011 par l'organisation caritative britannique Facing the World montrant Rital et Ritag Gaboura, deux jumelles "craniopages", au sein du Great Ormond Street Hospital de Londres. Les chirurgiens de l'hôpital britannique ont réussi à séparer les fillettes d'un an, issues du Soudan, grâce à cet organisme et à la mobilisation internationale. Les jumeaux craniopages sont particulièrement rares et seulement un malade sur dix millions survit lors des premières années. Un mois après leur séparation, Rital et Ritag ne semblaient pas souffrir d'effets secondaires neurologiques.
©  AFP PHOTO / FACE AU MONDE

Suggestions de contenus