Comment obtenir la Légion d'honneur ? Qui demande et qui décide ?

salle du conseil de l'ordre
Salle du conseil de l'ordre © Grande chancellerie de la Légion d'honneur
Qui doit faire la demande ?

Contrairement aux idées reçues, "on ne demande pas" la Légion d'honneur pour soi-même. Et même pour quelqu'un d'autre, on ne demande pas, on "propose" un dossier, insistait le précédent secrétaire général de l'Ordre de la Légion d'honneur, Jacques Carrère, qui a occupé ce poste jusqu'en 2007.

Des proches, collaborateurs ou collègues doivent signaler la situation exceptionnelle d'une personne auprès d'élus locaux, d'associations ou d'entreprises. Ce sont eux qui seront les plus à même de déposer un dossier de proposition au service des décorations de la préfecture (des formulaires peuvent généralement être téléchargés en ligne).

 

Les 4 étapes de la sélection

1. Le premier "filtre" se situe à la préfecture : c'est le préfet qui sélectionne les dossiers recevables et les adresse aux ministères concernés par les activités du "candidat".

2. Le ministre réalise ensuite son choix en fonction de la qualité des dossiers. Il ne doit toutefois pas excéder le nombre annuel de nominations qui lui a été attribué.

3. Il adresse alors ses propositions à la Grande Chancellerie, située au Palais de Salm à Paris. Les 17 membres du Conseil de l'Ordre et le Grand chancelier étudient les dossiers avant de transmettre leur sélection au Président de la République.

4. C'est le Président, qui est aussi le Grand maître de l'ordre, qui donne l'accord définitif par décret.

 

Quel délai de procédure ?

Depuis le dépôt du dossier de proposition à la préfecture, jusqu'à la remise de l'insigne, le traitement d'un dossier dure environ une année. Un dossier "ajourné" pour des raisons "mathématiques" (nombre limité de places) ou "techniques" (critères non remplis) peut être reproposé l'année suivante. 

Autour du même sujet

Dernière minute