Bruxelles

Une diminution de la pollution à Bruxelles signifierait  7 mois de vie en plus. © Claude Remus / Galerie L'Internaute

A Bruxelles, une diminution de la pollution signifierait une amélioration de 7 mois de l'espérance de vie de ses habitants. La capitale belge, elle aussi, est touchée par les particules fines dues au trafic routier chargé dans son centre-ville mais aussi à la pollution des zones industrielles situées au nord et nord-est de l'agglomération. Le taux de pollution est ainsi estimé à 19 PM2.5. Comme pour les autres grandes villes européennes qui souffrent du même mal, Bruxelles est particulièrement victime de pollution par temps ensoleillé et températures chaudes.

Suggestions de contenus