9h37 : Troisième crash, le Pentagone

Les terroristes lancent le Boeing 757 du vol 77 sur l'aile Ouest du Pentagone à 850 km/heures, tuant les 59 personnes à bord et 125 militaires et personnels présents sur place. 106 personnes seront sérieusement brûlées lors de l'incendie qui suit. Cette fois, c'est la puissance militaire qui est visée. Vingt minutes plus tôt, Renee May, membre de l'équipage, avait appelé sa mère Nancy. La journaliste Barbara Olson, présente dans l'avion, avait aussi pu appeler son mari, le général Ted Olson. Grace à ces coups de fils, on sait que les passagers et l'équipage se trouvaient au fond de l'appareil lors du crash et qu'ils étaient probablement au courant des attaques sur le World Trade Center.

 

Suggestions de contenus