Bouteflika : hospitalisé à Grenoble, mystère sur sa santé

Bouteflika : hospitalisé à Grenoble, mystère sur sa santé Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été admis dans une clinique de Grenoble en milieu de semaine, selon Le Dauphiné Libéré. Son état de santé reste un mystère.

On ne sait pas encore pour quelle raison médicale Abdelaziz Bouteflika a été hospitalisé à la clinique d'Alembert de Grenoble, mais l'établissement a mis à sa disposition un étage entier. Selon Le Dauphiné Libéré, qui révèle l'information, il s'agit probablement d'une mesure de précaution pour des raisons de sécurité. Autour du bâtiment, une compagnie de CRS circulait dans la journée, précise le quotidien. Le président algérien, réélu il y a quelques mois, semble protégé par le silence de ses médecins. La direction de la clinique a indiqué n'avoir "rien à dire sur aucun patient" lorsqu'elle a été interrogée sur le sujet.

L'état de santé d'Abdelaziz Bouteflika constitue lui-aussi un mystère, tant le secret est entretenu par les pouvoirs publics algériens. Le président algérien, 77 ans, n'apparaît presque plus en public depuis de longs mois, et sa réélection le 17 avril n'a pas changé ses habitudes. L'an dernier, il avait été victime d'un accident vasculaire cérébral, suite à quoi il avait été hospitalisé en France, à Paris, à l'hôpital du Val-de-Grâce. En 2005, un grave ulcère hémorragique avait déjà placé le chef de l'Etat dans une situation jugée critique par ses médecins.

EN VIDEO - Au mois d'avril, Abdelaziz Bouteflika avait prêté serment en présence de toutes les hautes instances de la nation algérienne, dans un fauteuil roulant et parlant d'une faible voix :

Article le plus lu - Un nouveau lieu évoqué dans l'affaire Maëlys › Voir les actualités

Annonces Google