Paul Rosolie (presque) avalé par un anaconda : "J'ai senti mes os se plier"

Paul Rosolie (presque) avalé par un anaconda : "J'ai senti mes os se plier" La chaîne américaine Discovery Channel a diffusé, dimanche 7 décembre, le documentaire "Eaten alive" dans lequel on voit l'explorateur Paul Rosolie se faire avaler vivant par un serpent. L'expérience, qui finalement échoué, a provoqué la colère de plusieurs associations.

Se faire avaler vivant par un anaconda pour alerter les consciences. C'est l'idée qu'a eue l'explorateur américain Paul Rosolie pour dénoncer la destruction de la forêt amazonienne. Sauf que l'expérience, diffusée sur Discovery Channel, dimanche soir aux Et ats-Unis, a tourné court : l'Indiana Jones en herbe a dû appeler son équipe à l'aide alors que la bête, connue pour étouffer ses proies avant de les manger, commençait tout juste à avaler sa tête. "J'ai senti sa mâchoire, et je n'avais plus de sang dans mes bras, il fallait que je sorte", explique-t-il, alors que le serpent s'était enroulé autour de lui. Pour se protéger, l'explorateur avait pourtant revêtu une combinaison en carbone. Il portait également un casque équipé d'une caméra et d'une liaison radio afin d'appeler à l'aide en cas de besoin. Au final, l'expérience n'a duré que quelques secondes.

La démarche de Paul Rosolie a vivement été critiquée outre-Atlantique. Notamment par la Peta, le groupe de défense des animaux, qui s'inquiétait de la souffrance du serpent "pour des taux d'audience". "Nous n'avons pas forcé le serpent à faire quoi que ce soit qui sorte de l'ordinaire, se justifie Paul Rosalie. C'était un risque pour moi, pas pour lui." Relâchée dans la nature, la femelle anaconda de 6 mètres est sortie indemne de l'histoire. L'explorateur reste convaincu du bienfondé de son idée : "En faisant une émission plus populaire, plus excitante, et en même temps qui a du sens, vous élargissez les horizons des gens qui vont aimer l'Amazonie."

En vidéo - Les spectateurs américains crient à la publicité mensongère : la communication de la chaîne Discovery Channel, avant la diffusion du documentaire, laissait entendre que l'explorateur avait été avalé. Ce qui n'a pas été le cas...

Article le plus lu - Campion tient des propos homophobes (et vulgaires) › Voir les actualités

Annonces Google