Sydney : une journaliste fond en larmes en apprenant la mort d'une proche

Sydney : une journaliste fond en larmes en apprenant la mort d'une proche Une journaliste n'a pas pu retenir ses larmes lorsqu'elle a appris en direct qu'une de ses proches avait été tuée à l'issue de la prise d'otages à Sydney.

Le choc en direct. Une journaliste de la chaîne australienne Channel 7 a fondu en larmes quand elle a découvert, en live, qu'une de ses connaissances était décédée dans la prise d'otages de Sydney. Alors qu'elle présente la matinale avec un collègue, Nathalie Barr voit s'afficher à l'écran le nom de Katrina Dawson, une avocate de 38 ans. "Je découvre à l'instant que Katrina Dawson..", dit-elle en sanglotant, avant de s'interrompre, submergée par l'émotion. Elle reprend, toujours avec difficulté : "C'était la sœur d'un avocat, Sandy Dawson, que je connais, qui avait travaillé dans l'équipe de Channel 7... Nous avons des amis communs. C'était une maman de trois enfants. Je le découvre seulement maintenant..."

>> voir la vidéo sur le site itv.com

Kartina Dawson fait partie des deux victimes qui ont perdu la vie durant de la prise d'otages du Café Lindt, qui a duré plus de seize heures, pour s'achever dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre après une intervention des forces spéciales. L'Australie a salué sa mémoire, tout comme celle de Tori Johson, le gérant du café âgé de 34 ans, lui aussi tué par balles. Une enquête a été ouverte pour déterminer si les victimes ont été abattues par le preneur d'otages, Man Haron Monis, ou dans la fusillade lors de l'assaut.

En vidéo - Pierre Le Clainche, correspondant à Sydney pour LCI, raconte "l'atmosphère glaciale" qu'il a vécu lors des assauts de la police dans le café où se déroulait se lundi une prise d'otages.

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google