Naved B : le suspect "n'est pas le coupable", le terroriste de Berlin toujours en fuite

TERRORISTE DE BERLIN - L'homme qui a foncé dans la foule sur un marché de Noël de Berlin serait encore en liberté. Le suspect arrêté, un jeune demandeur d'asile, ne serait pas le coupable.

[Mis à jour le 20 décembre 2016 à 13h54] Le terroriste de Berlin est-il un réfugié ? L'hypothèse, avancée par les médias allemands, demeure la plus probable. La chancelière Angela Merkel a indiqué que l'attentat pourrait avoir été commis par un homme qui obtenu l'aide de son pays : "Je sais que cela serait pour nous particulièrement difficile à supporter s'il se confirme que cet acte a été commis par une personne qui a demandé à l'Allemagne protection et asile", a-t-elle déclaré ce matin. "Ce serait particulièrement odieux pour tous ces Allemands qui sont engagés jour après jour pour aider les réfugiés et pour tous ces gens qui ont besoin de notre protection chaque jour et s'efforcent de s'intégrer".

L'homme qui a foncé sur la foule avec un camion jeudi soir à Berlin l'a fait "intentionnellement", a indiqué la police allemande ce mardi matin. Selon les dernières informations de l'enquête, cette attaque est un "attentat terroriste". Une allégation confirmée par les autorités allemandes auprès de l'agence de presse DPA.

Le terroriste, un Pakistanais de 23 ans ?

L'homme qui conduisait le chauffeur a d'abord été identifié sous le nom de Naved B, selon les informations du journal allemand Die Welt, des informations qu'a confirmées ensuite l'agende de presse allemande DPA. Il s'agit du nom inscrit sur les papiers qu'il avait avec lui lundi soir lors de son arrestation.

Cet homme serait Pakistanais et ne serait âgé que de 23 ans. Il serait connu des forces de police pour des faits de petite délinquance, mais n'était pas fiché comme islamiste radical. Selon Die Welt, Naveb B pourrait aussi avoir été enregistré par les autorités comme "Navid B." ou "David". Le procureur général a ouvert une enquête pénale confiée au BKA. 

La police a indiqué que le suspect était "le mauvais homme", assurant que le "vrai coupable" était "armé et "encore en liberté". le journal Die Welt assure que "le vrai tueur est encore armé et circule librement, il peut provoquer de nouveaux dommages", en citant des officiels de la police de Berlin.

L'enquête privilégie la thèse d'un vol du camion utilisé pour l'attentat et du meurtre du chauffeur polonais à qui a été pris le véhicule. Naved B, lui, a nié les faits devant la police, indique la RTBF.

En vidéo - "La personne qui conduisait n'était pas mon chauffeur" a rapidement réagi le propriétaire du camion.

Naved B, un réfugié ?

Le jeune homme serait arrivé en Allemagne depuis le Pakistan ou l'Afghanistan fin décembre 2015, et aurait demandé l'asile en février 2016. Le suspect interpellé par la police ne serait pas l'auteur présumé de l'attentat de Berlin, mais les enquêteurs se confronteraient à plusieurs problèmes pour identifier avec précision et comprendre le parcours du jeune homme. Son nom, "Naved", pourrait être un alias utilisé par le suspect pour dissimuler sa véritable identité, selon le journal Die Welt. Il aurait séjourné dans un centre pour réfugiés situé dans l'ancien aéroport de Tempelhof. Un commando des forces spéciales y a procédé ce mardi matin des perquisitions. Die Welt précise que, selon le rapport de police, les autorités  ont accordé au suspect un permis temporaire de résidence en juin 2016.

Selon un demandeur d'asile ayant rencontré Naved B au centre d'accueil por réfugiés, le jeune homme est "un gars normal".

Article le plus lu : Macron - Le Pen : le grand comparatif : voir les actualités

Berlin

Annonces Google