Attentat de Londres : nom et photo de l'auteur révélés [EN DIRECT]

ATTENTAT LONDRES - L'attentat qui a frappé Londres ce mercredi a fait au total 4 morts, dont l'auteur de l'attaque, un certain Khalid Masood. Il aurait agi au nom de Daech. Dernières infos...

23:10

Ce qu'on sait de l'attentat de Londres à 23 heures.

Attentat de Londres du 22 mars 2017

LES FAITS – Le mercredi 22 mars 2017, en début d'après-midi, un homme au volant d'un 4X4 a foncé sur les passants, sur le très touristique pont de Westminster qui enjambe la Tamise et mène à Big Ben. A la sortie du pont, il emboutit sa voiture contre les grilles du Parlement, sort du véhicule tente de pénétrer dans le bâtiment, armé d'un couteau. Il poignarde un policier en poste à l'entrée du Parlement et est abattu avant de pouvoir s'en prendre à un autre membre des forces de l'ordre.

Auteur de l'attentat de Londres

LE SUSPECT –  Le terroriste présumé de l'attentat de Londres a été formellement identifié. Il s'agit de Khalid Masood. Il était connu des services de renseignements. Il s'agit donc d'un homme britannique de 52 ans, connu des services de renseignements pour son passé en périphérie de la mouvance islamiste radicale. La Première ministre britannique Theresa May a révélé qu'il avait, "il y a quelques années (…) fait l'objet d'une enquête du MI5 "en lien avec "l'extrémisme violent" mais que "c'était une figure secondaire", a-t-elle ajouté. "Il n'était pas dans le radar des services de renseignement ces temps-ci".

Revendication de l'attentat de Londres

Daech a revendiqué l'attentat de Londres. Le groupe djihadiste État islamique (EI) a revendiqué l'attaque survenue hier aux abords du Parlement britannique à Londres, via son agence Amaq, indique l'AFP à l'instant. l'attentat est donc bien revendiqué désormais, même si on ne connait pas lien exact entre l'assaillant et le groupe terroriste.

Victimes de l'attentat de Londres

 4 MORTS – L'attentat de Londres a fait quatre morts, une femme et trois hommes, en plus de l'assaillant. Une enseignante d'origine espagnole d'une quarantaine d'années a été tuée sur le pont de Westminster avec un homme d'une cinquantaine d'années. La troisième victime est le policier poignardé, Keith Palmer, 48 ans, de garde devant l'une des entrées du Parlement. La police vient d'annoncer la mort d'un troisième homme de 75 ans qui était maintenu artificiellement en vie depuis l'attaque.

Bilan de l'attentat de Londres

29 BLESSÉS – On compte ce jeudi une trentaine de blessés selon le dernier bilan de l'attentat de Londres. Parmi les blessés, une femme a été repêchée dans la Tamise. Dans son intervention ce jeudi, la première ministre britannique a indiqué qu'il s'agissait de 12 Britanniques, et de victimes venant de France (3 lycéens de Concarneau en voyage scolaire), Corée du Sud, Roumanie, Allemagne, Pologne, Chine, Italie, Etats-Unis, Grèce...

Une quatrième victime de l'attaque de Londres a succombé à ses blessures

22:59

La police londonienne indique que cette quatrième victime est un homme de 75 ans, qui était maintenu artificiellement en vie depuis l'attaque.

22:07

Les lycéens de Concarneau sont arrivés à Trégunc. Najat Vallaud-Belkacem et la secrétaire d’État à l’aide aux victimes, Juliette Méadel, ont accueilli les lycéens. « Nous avons assisté à des retrouvailles émues » a déclaré Juliette Méadel, « les élèves sont des victimes et à ce titre le service public d'aide aux victimes se déclenche ».

20:48

Les lycéens français viennent d'attérir à Quimper. L'avion en provenance de Londres a atterri sur le tarmac quimpérois à 20 h 30. Les cars qui les attendent depuis plusieurs heures vont pouvoir les transporter jusqu'à Trégunc où les attendent leurs familles et une cellule psychologique, installée dans le lycée Saint-Marc.

20:34

Hommage aux victimes de l'attentat de Londres. Un hommage aux victimes de l'attaque perpétrée à Londres hier est rendu en ce moment à Trafalgar Square. Des centaines d'anonymes sont réunis.

20:04

Deux personnes sont toujours "entre la vie et la mort". Parmi les blessés de l'attaque qui a eu lieu hier dans le centre de Londres, deux personnes sont "entre la vie et la mort", d'après la police britannique. "Cinq personnes sont toujours dans un état critique et deux sont entre la vie et la mort", a précisé la police dans un communiqué, au lendemain de l'attaque qui a fait quatre morts, dont l'auteur de l'attentat, près du Parlement britannique. La vie des trois lycéens français blessés lors de l'attaque n'est pas en danger.

19:31

Les lycéens de Concarneau attendus en France vers 20h. Les lycéens de Concarneau attaqués hier à Londres arriveront en avion, ce jeudi dans la soirée à l’aéroport de Quimper-Pluguffan. Ils seront ensuite immédiatement transférés au lycée Saint-Marc de Trégunc où une cellule psychologique a été mise en place. La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem et la secrétaire d’État à l’aide aux victimes du Premier ministre, Juliette Méadel, pourraient se rendre sur place et faire une déclaration dans la soirée.

18:02

Masood avait été inculpé pour "possession d'armes", précise la police de Londres. L'assaillant avait été condamné pour agressions et coups et blessures. Il ne faisait cependant "pas l'objet d'enquêtes en cours et les services de renseignement ne possédait pas d'éléments sur son intention de mener une attaque terroriste" a ajouté la police.

L'auteur présumé de l'attentat de Londres s'appelait Khalid Masood

16:47

Le nom de l'assaillant a été dévoilé par la police britannique. Connu des services de renseignement qui avaient enquêté sur son penchant islamiste il y a plusieurs années, Khalid Masood était âgé de 52 ans. Originaire du Kent, il vivait ces dernières années dans les environs de Birmingham.

Daech revendique l'attentat de Londres

13:37

Le groupe djihadiste État islamique (EI) a revendiqué l'attaque survenue hier aux abords du Parlement britannique à Londres, via son agence Amaq, indique l'AFP à l'instant. l'attentat est donc bien revendiqué désormais, même si on ne connait pas lien exact entre l'assaillant et le groupe terroriste.

Une photo de l'assaillant présumé publiée par le Daily Mirror

12:32

Une photo de l'auteur présumé de l'attentat de Londres a été publiée dès hier par Le Daily Mirror. Sur l'image, on voit un homme allongé sur un bracard entouré de plusieurs membres des équipes de secours. Ces derniers s'apprêtent à monter dans une ambulance. La photo a été également diffusée par l'agence de presse Sipa qui ne donne pas de précision en revanche sur l'identité de l'homme secouru. Une autre image, prise par la même agence quelques instants plus tôt semble montrer le même homme, à terre cette fois, mais avec un fusil braqué sur lui. Le policier qui tient l'arme maintient à distance un couteau sous son pied.Une photo de l'assaillant présumé publiée par le Daily Mirror - Attentat de Londres ©Stefan Rousseau/AP/SIPA

L'auteur de l'attentat est un Britannique déjà connu des services pour "extrémisme violent"

12:28

Le Premier ministre Theresa may vient de s'exprimer devant le parlement de Westminster, en présence du ministre français des Affaires étrangères Jean-marc Ayrault. devant les députés, elle a livré des informations clés sur le suspect de l'attentat d'hier, sans dévoiler son identité. Il s'agirait d'un homme "né au Royaume-Uni" et déjà connu des services de renseignements anglais. Il a fait l'objet "il y a quelques années [...] d’une enquête du MI5" en lien avec "l’extrémisme violent". La patronne du gouvernement, qui a au passage rendu hommage à la solidarité du gouvernent français, a également confirmé les arrestations qui ont eu lieu depuis hier. "Nous n'avons pas peur", a lancé Theresa May à l'adresse des élus, mais aussi des terroristes.

3 morts et 29 blessés hospitalisées

09:42

Le bilan de l'attentat de Londres a été révisé. Alors qu'on évoquait jusqu'à présent 4 victimes, le dernier bilan livré par le commandant de l'antiterrorisme britannique indique que l'attaque d'hier a fait 3 morts et que 29 personnes sont hospitalisées. Les victimes décédées sont le policier poignardé au sein du Parlement britannique, une femme d'une quarantaine d'années et un homme d'une cinquantaine d'années. Sept blessés sont dans un état grave selon ce dernier bilan officiel. Dans la matinée, Michael Fallon, ministre de la Défense britannique, a également indiqué que la "piste du terrorisme islamiste" était privilégiée. Il s'exprimait sur Radio 4 et a promis une révision du dispositif de sécurité autour du Parlement.

Sept arrestations en lien avec l'attentat de Londres

09:07

Mark Rowley, chef de l'antiterrorisme en Angleterre s'est exprimé sur l'enquête au lendemain de l'attentat de Londres. il confirme que l'assaillant a agi seul. Mais l'opération de police qui a eu lieu cette nuit à Birmingham et dans d'autres villes du pays a donné lieu à sept arrestations. La police a mené des perquisitions dans six logements au total. La police scientifique est toujours sur les lieux du drame.

Opération de police à Birmingham

08:03

Un raid de la police a eu lieu cette nuit à Birmingham. Les forces de l'ordre sont intervenues dans un logement d'Hagley Road, dans cette ville du centre du pays, à quelques kilomètres de Leicester, indique la BBC. Selon Sky News, il y aurait eu plusieurs arrestations mais on ne sait pas encore si cette opération a un lien avec l'attentat de Londres hier.

Article le plus lu : Macron a reçu Poutine à Versailles : voir les actualités

Londres