Incendie de Londres : deux fois plus de morts dans la Grenfell Tower

INCENDIE LONDRES - L'incendie qui a ravagé la Grenfell Tower, à Londres, aurait pu être évité. Le bilan est passé à 12 morts, alors que 6 étaient annoncés cet après-midi. Toutes les informations en direct sur l'immeuble détruit par les flammes.

L'essentiel- La tour résidentielle de 27 étages du Lancaster West Estate, dans le quartier londonien de North Kensington, a été ravagée par un gigantesque incendie. Le bilan est déjà très lourd et il a doublé ces dernières heures : au moins 12 morts et 78 blessés. Les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, montrant des personnes se jetant par la fenêtre ou des enfants pris au piège criant au secours, font froid dans le dos. Si la cause de l'incendie n'est pas encore connue, les résidents du HLM, aux revenus modestes, avaient déjà tiré la sonnette d'alarme sur le mauvais état du bâtiment, sans que personne ne prenne la peine de les écouter, selon eux. La polémique enfle. 

23:13 - 12 morts et 78 blessés, dont 18 dans un état grave, selon un bilan provisoire des autorités britanniques

FIN DU DIRECT - L'enquête pour déterminer les origines du drame se poursuit, alors que les habitants et les témoins continuent de rapporter les scènes d'horreurs auxquelles ils ont assisté. Beaucoup d'entre eux sont en colère et demande aux autorités pourquoi les femmes se sont propagées si vite au 24e étage de la tour de la Grenfell tower. Le bilan provisoire communiqué à 18, mercredi 14 juin, est de 12 morts et de 78 blessés dont 18 sont actuellement en état critique. Le bilan pourrait s'alourdir car de nombreuses victimes sont encore portées disparues. Un cordon de sécurité a été mis en place autour de la tour et les équipes spécialisées de sapeurs-pompiers ont écarté le risque d'effondrement de la tour. 

22:46 - La solidarité se met en place pour venir en aide aux victimes

Toute la journée, les Londonniens sont venus apporter des vêtements, des couvertures et du soutien aux rescapés de l'incendie de cette tour située dans l'est de Londres. De nombreux hôtels ont également décidé d'offrir l'hospitalité aux rescapés. De nombreux habitants n'ont toujours pas de nouvelles de leurs proches. 

21:59 - Un bébé miraculeusement sauvé, après avoir été jeté par sa mère du 9e étage de l'immeuble en feu

Alors que beaucoup de victimes prises au piège se sont défenestrés, une mère a réussi à sauver son bébé en le jetant par la fenêtre du 9e étage. Selon un témoin, un homme se serait posté sous sa fenêtre et aurait réussi à rattraper le nourrisson. "Il y avait des cris et quelqu’un montrait par de grands gestes qu’il y avait une femme à la fenêtre. J’ai levé les yeux et j’ai vu une femme s’agiter frénétiquement et hurler, signifiant avec ses mains qu’elle allait jeter son bébé. Elle a enveloppé l’enfant dans ce qui semblait être un drap ou une couverture et l’a jeté par la fenêtre, explique Samira Lamrani, interviewée par le HuffPost britannique. Un homme situé en bas a couru et a attrapé miraculeusement le bébé au bon moment. Ensuite, ce que je suppose être la silhouette de la mère a disparu et c’est la dernière chose que nous avons vue", a-t-elle témoignée. 

20:05 - Theresa May publie un message de soutien sur les réseaux sociaux

La Première ministre a publié un message de soutien en l'honneur des victimes de l'incendie. 

19:04 - Nouvelle polémique sur les mauvaises consignes de sécurité dans l'immeuble qui a pris feu

Une notice de sécurité de l'immeuble mise à la disposition des habitants en 2014 leur indiquait de ne pas quitter leur domicile, à moins qu'un incendie ne soit déclaré à l'intérieur de leur appartement, précisant que "les nouvelles portes d'entrée de chaque appartement peuvent résister à un incendie pendant une trentaine de minutes, ce qui laisse aux brigades de pompiers tout le temps nécessaire pour intervenir". Hors le plus urgent, ont expliqué les pompiers, scandalisés, était au contraire de sortir de la tour résidentielle, pour ne pas être pris au piège par les flammes, dont le foyer a pris à partir du rez-de-chaussée. "Heureusement que les habitants ne sont pas restés dans leurs appartements", s'est indigné le maire de Londres Sadiq Khan. 

19:01 - Une opération de recherche complexe sur plusieurs jours s'engage ; on n'espère plus trouver de survivants

Toujours selon Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police, "une opération de recherche complexe sur plusieurs jours" s'engage désormais sur le site de l'incendie. Il ne pense pas trouver d'autres survivants parmi les décombres. 

18:48 - Le bilan de l'incendie de la Grenfell Tower risque encore de s'alourdir

Selon Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police, le bilan de l'incendie de la tour résidentielle en plein Londres risque encore de s'alourdir. Outre le fait que 18 personnes hospitalisées sont dans un état critique, de nombreux résidents sont encore portés disparus.

18:00 - Bilan de l'incendie de Londres : il s'alourdit encore, au moins 12 morts

"Je peux confirmer que 12 personnes sont mortes", vient de déclarer le commandant à la Metropolitan Police. Jusqu'ici, le bilan de l'incendie qui a ravagé  la Grenfell Tower était de 6 morts. 

17:32 - L'incendie de la Grenfell Tower en passe d'être éteint (PHOTO)

Comme on peut le voir dans le tweet ci-dessous, les flammes ne sont plus visibles depuis l'extérieur de la tour résidentielle qui s'est enflammée au milieu de la nuit dernière, même si une épaisse fumée s'échappe toujours du bâtiment. 250 pompiers et 40 camions anti-incendie sont encore mobilisés, même si tout risque d'effondrement du bâtiment, redouté dans la matinée, semble écarté.

16:32 - Les photos de l'incendie de la Grenfell Tower, à Londres

Des images chocs, qu'on croirait tout droit sorties d'un film catastrophe mais qui correspondent malheureusement à la réalité. Toute la journée, les photos de la Grenfell tower, à Londres, se sont accumulées dans les médias, montrant cette gigantesque tour d'habitation en proie aux flammes et dégageant une colonne de fumée noire impressionnante. Voici les images de l'incendie de Londres ramenées notamment par l'AFP.

Les photos de l'incendie de la Grenfell Tower, à Londres - Incendie de Londres ©Natalie OXFORD / afp.com

14:47 - Les habitants de la Grenfell Tower qui ont survécu à l'incendie sont en colère et pointent les responsables

"90% des résidents ont signé une pétition fin 2015 se plaignant de la mauvaise gestion de l'entreprise responsable de la maintenance de l'immeuble. J'ai été personnellement menacé par leur manager", vient de dénoncer David Collins, président de l'association des résidents de la tour jusqu'en octobre dernier, qui ne se dit pas surpris que les alarmes incendies n'aient pas fonctionné. La municipalité du quartier de Kensington et Chelsea n'aurait en outre pas écouté leurs inquiétudes et refusé d'ouvrir une enquête indépendante sur la question.

14:41 - Cause de l'incendie : la Grenfell Tower était-elle aux normes ?

La Grenfell Tower est un immeuble résidentiel de 27 étages, classé comme "HLM", dont les résidents étaient des personnes aux revenus modestes. Certains d'entre eux font le lien entre cette donnée et le fait que le bâtiment n'était pas aux normes.

14:37 - Un rapport avait déjà alerté sur la dangerosité de 4000 tours d'immeubles britanniques

Selon la presse britannique, un rapport avait déjà alerté sur la dangerosité de 4000 tours d'immeubles à travers le Royaume-Uni. Mais depuis sa publication, il y a quatre ans, ses préconisations n'ont pas été appliquées par les gouvernements successifs.

14:02 - Bilan de l'incendie de Londres : au moins 64 blessés

Le bilan de l'incendie d'une tour résidentielle de 27 étages au coeur de Londres s'alourdit d'heures en heures, alors que les pompiers sont toujours en train de progresser dans le bâtiment, qui a été stabilisé. Il est désormais d'au moins 6 morts et 65 blessés.

13:58 - Incendie de la Grenfell Tower : la propagation des flammes anormalement rapide

Selon plusieurs experts, la tour résidentielle de 27 étages n'aurait pas dû prendre feu aussi rapidement, car le revêtement de l'immeuble n'aurait pas dû être inflammable et les pare-feu auraient dû stopper les flammes. La société Rydon, qui a été chargée de la rénovation du bâtiment en 2016, est directement mise en cause.

Article le plus lu : Pas assez de l'ancien Levothyrox pour tous ? : voir les actualités

Londres