Attentat à Las Vegas : effondrée, la compagne de Stephen Paddock s'exprime

Attentat à Las Vegas : effondrée, la compagne de Stephen Paddock s'exprime LAS VEGAS - Marilou Danley, la compagne de Stephen Paddock, semble incrédule face à l'acte de ce dernier, qui a tué 58 personnes lors d'un attentat à Las Vegas. Elle dit ne rien savoir de ce projet macabre...

L'essentiel - Marilou Danley, la compagne de Stephen Paddock, de retour aux Etats-Unis, a assuré aux enquêteurs qu'elle ignorait tout du projet de son compagnon. Elle a indiqué que son Stephen Paddock lui avait offert un voyage aux Philippines, dont elle est originaire et où elle possède une maison, et craignait qu'il rompe avec elle dans les prochains jours. Elle se dit "dévastée" par la tuerie qu'il a perpétrée en son absence. "Il ne m'a jamais rien dit", a martelé cette Philippine qui dit avoir "le coeur est brisé pour tous ceux qui ont perdu des proches". Stephen Paddock, comptable retraité de 64 ans, a tué au moins 58 personnes et fait des centaines de blessés à Las Vegas avant de se donner la mort.

En direct - Dernières infos sur Paddock et l'attentat de Las Vegas

12:25 - Stephen Paddock et Marilou Danley, un couple dysfonctionnel ?

Depuis que le FBI a interrogé Marilou Danley, les médias américains sont nombreux à s'intéresser à la vie de cette femme et au couple qu'elle formait avec Stephen Paddock. Le Los Angeles Times s'est rendu dans le Starbucks dans lequel ils avaient tous deux leurs habitudes au Virgin River Casino de Mesquite. La manager du magasin se souvient d'un homme manifestement pas très tendre avec elle, un homme qui la "réprimandait souvent en public". "C'était très fréquent", explique-t-elle, décrivant une scène récente, une dispute au sujet de l'utilisation de son argent : "Il la regardait et disait - avec une attitude méchante - 'Tu n'as pas besoin de ma carte de casino ! Je paye ta boisson, tout comme je te paye toi'. Ensuite, elle a répondu doucement, 'OK' et a reculé derrière lui. Il était si impoli avec elle devant nous". Le frère de Stephen Paddock se souvient lui, pourtant, d'un couple "adorable". "Il l'aimait, il s'occupait beaucoup d'elle", a-t-il dit dans la presse.

12:24 - Une note d'hôtel laisse entendre que Stephen Paddock n'était seul le 27 septembre

Le Daily Mail révèle que Stephen Paddock a fait une étonnante commande le 27 septembre, soit 4 jours avant d'avoir perpétré son attentat contre la foule à Las Vegas. Un employé de l'hôtel Mandalay Bay, où résidait Paddock, a posté sur Facebook une addition de la chambre du tueur. Il a commandé un burger, un bagel, une soupe et deux Pepsi, ce qui laisse à penser que cette commande a été faite pour deux personnes. Rappelons que les autorités considèrent que Stephen Paddock a agi seul et n'avait pas de complice.

04/10/17 -  21:14 - En images : dans la chambre de Stephen Paddock après qu'il s'est donné la mort

Des captures d'écran d'une vidéo mise en ligne sur Youtube (source : Charles Walton) circulent sur les réseaux sociaux. On y voit une partie de l'arsenal du tueur de Las Vegas, dont on aperçoit les jambes. Pour rappel, selon les premiers éléments de l'enquête, Stephen Paddock s'est suicidé avant l'arrivée des forces de l'ordre dans sa chambre.

04/10/17 -  14:20 - L'incroyable résidence dans laquelle vivait Stephen Paddock

L'homme qui a perpétré la tuerie de masse à Las Vegas vivait dans un complexe immobilier situé dans le désert, appelé assez judicieusement "Sun City". Il s'état installé là, dans une maison avec sa compagne, Marilou Danley, en 2015. L'endroit se démarque par une situation géographique et un calme singuliers, mais aussi par un règlement intérieur très étonnant : la résidence est réservée aux plus de 55 ans, interdite aux jeunes et eux enfants. Ce petit oasis est suréquipé : un centre de loisir, un golf 18 trous, deux piscines. Pourtant, ici, très peu de voisins se souviennent de lui. "Je suis ami avec tous mes voisins, enfin je les ai déjà vus au moins une fois. Mais lui, je ne le connaissais pas du tout. Je ne l'ai même jamais vu sortir ses poubelles. Ça m'angoisse de savoir qu'il vivait juste à côté de chez moi", confie l'un d'eux au Parisien. "Ici tout le monde se côtoie, on organise des soirées, explique-t-il, mais Stephen Paddock n'est jamais venu, c'était bizarre", dit un autre.

04/10/17 -  09:42 - Le père de Stephen Paddock, braqueur de banques aux tendances suicidaires

C'est sans doute la seule véritable faille dans une biographie très lisse : le père de Stephen Paddock, Patrick Paddock, était un braqueur de banques très connu dans les années 1960 rapportent plusieurs médias américains. Recherché par le FBI, Patrick Paddock s'est tour à tour fait appeler Benjamin Hoskins Paddock et Bruce Ericksen, après avoir fui d'une prison fédérale du Texas. Dans un avis de recherche diffusé après cette évasion, en 1969, le FB prévenait que Benjamin Hoskins Paddock devait être "considéré comme armé et très dangereux", mais aussi qu'il avait été "diagnostiqué psychopathe" et qu'il avait "des tendances suicidaires".

Le père de Stephen Paddock, braqueur de banques aux tendances suicidaires - Attentat Las Vegas ©Wayne Eastburn/AP/SIPA

03/10/17 -  18:20 - Donald Trump : Stephen Paddock était "un malade, un fou"

Le président américain, attendu demain à Las Vegas, s'est à nouveau exprimé sur la tuerie perpétrée par Stephen Paddock. Donald Trump l'a qualifié de "fou". "Nous avons affaire à un individu très très malade", a-t-il ajouté. La Maison-Blanche aura beaucoup de mal à ne pas répondre aux questions qui se posent à nouveau sur la liberté pour n'importe quel américain de posséder une arme à feu. Pour rappel, Donald Trump, en novembre 2015, avait commenté les attentats de Paris avec ces mots, lors d'un meeting pro-armes dans le Texas : "Regardez Paris, avec les lois sur le port d'armes les plus restrictives du monde, personne n'avait d'armes sauf les méchants. On peut dire ce qu'on veut, s'ils avaient eu des armes, si nos gens étaient armés, s'ils avaient le droit de porter des armes, la situation aurait été très, très différente".

02/10/17 -  21:15 - L'État islamique revendique une seconde fois la fusillade

L'organisation terroriste, qui avait revendiqué une première fois la fusillade de Las Vegas, aurait réitéré sa revendication dans un second communiqué. "L'EI insiste, se rend compte que l'opinion publique internationale ne prend pas très au sérieux la revendication publiée plus tôt, et cherche à renforcer le récit selon lequel c'est un acte qui a bien été commis par l'un de ses partisans [...] mais c'est encore trop tôt pour l'affirmer", analyse le journaliste Nicolas Henin, comme le rapporte BFM TV.

02/10/17 -  18:08 - Le bilan s'alourdit

Le sheriff de Las Vegas Joseph Lombardo a indiqué que le bilan était désormais de 58 victimes et de 515 blessés. Il ne ferme pas la porte à une nouvelle augmentation du chiffre des victimes : "Plus le temps passe, plus ce chiffre augmente", indique-t-il. 

02/10/17 -  17:56 - Le FBI réfute la revendication de Daesh

Le FBI a confirmé n'avoir établi aucun lien entre l'attentat de Las Vegas et l'organisation terroriste Etat Islamique. Le FBI rejoint deux membres du gouvernement qui avait confié cette information à l'agence Reuteurs un peu plus tôt dans l'après-midi.

02/10/17 -  16:19 - L'Etat islamique revendique l'attentat de Las Vegas

C'est une information France Info : le groupe terroriste Etat Islamique, via son agence de propagande, affirme que Stephen Paddock était l'un des "soldats" du califat. Rappelons que selon les premiers éléments de l'enquête communiqués par la police de Las Vegas, le tireur n'était affilié à aucune organisation terroriste.

02/10/17 -  15:32 - Stephen Paddock, le tueur de Las Vegas, s'est suicidé

La police avait jusque-là indiqué que le tueur avait été "abattu" par les agents mobilisés pour le neutraliser. Le shérif Joseph Lombardo, dans un nouveau point presse, a précisé que l'homme a sans doute préféré se donner la mort : "Nous pensons que l'individu s'est tué avant notre arrivée", a-t-il indiqué. La police avait utilisé des explosifs et tiré avant d'entrer dans la chambre de Stephen Paddock.

02/10/17 -  14:49 - Attentat à Las Vegas : 406 personnes transportées à l'hôpital

Un nouveau communiqué officiel de la police vient d'être rendu public (dans son intégralité ici). Les autorités confirme que le tueur s'appelle Stephen Craig Paddock, un homme blanc de 64 ans vivant à Mesquite. Il a ouvert le feu sur les 22 000 personnes réunies pour le concert de country à 22h08 heure locale. Selon les dernières informations, 406 personnes ont été hospitalisées.

02/10/17 -  14:24 - Attentat de Las Vegas : Stephen Paddock pilote et chasseur

ABC News donne de nouvelles informations sur le tireur de Las Vegas. Cet homme de 64 ans aurait travaillé dans le passé comme consultant. Il détiendrait par ailleurs une licence de chasse et aurait officié comme pilote privé.

02/10/17 -  12:42 - Au moins 50 morts à Las Vegas et plus de 200 blessés

Nouveau bilan qui s'alourdit considérablement à Las Vegas : le tireur isolé, Stephen Paddock, a fait au moins 50 morts, viennent d'annoncer les autorités. Il s'agit donc de l'une des fusillades les plus meurtrières de l'histoire des Etats-Unis.

02/10/17 -  12:29 - Le tireur de Las Vegas serait un homme blanc de 64 ans, nommé Stephan Paddock

Aucune information officielle n'a été communiquée sur l'identité de l'homme qui a tué une vingtaine de personnes et fait plus de cent blessés. Pour autant, NBC croit avoir identifié cet individu, et indique qu'il s'agit d'un homme blanc de 64 ans.

02/10/17 -  10:42 - Fusillade à Las Vegas : une vingtaine de morts et plus de cent blessés

Nouveau bilan, très lourd, donné à l'instant par la police de Las Vegas : l'attaque a fait une vingtaine de morts et des dizaines de blessés. Il s'agit encore d'un bilan provisoire. La plupart des blessés ont été conduits dans des établissements hospitaliers.

02/10/17 -  09:42 - "Pas d'autres tireurs" indique la police de Las Vegas

Les forces de l'ordre indiquent que selon leurs informations, et pour le moment, les premiers éléments de l'enquête conduisent à penser qu'il n'y avait qu'un seul tireur. Un individu qui a été abattu.

02/10/17 -  09:13 - Le tireur neutralisé par la police à Las Vegas

La police de la ville a indiqué avoir neutralisé un individu, présenté comme le tireur qui a ouvert le feu dans le centre de Las Vegas. Sur place, la panique est encore palpable. On ignore si les coups de feu tirés sur la foule ont été engendrés par un seul individu.

02/10/17 -  09:09 - Au moins 2 morts à Las Vegas

Selon les informations du Los Angeles Times, au moins deux personnes sont décédées et 24 autres ont été hospitalisées, premier bilan provisoire confirmé par un porte-parole de l'hôpital University Medical Center.

Stephen Paddock, le tueur de Las Vegas

L'homme identifié comme le tueur de Las Vegas est un homme blanc de 64 ans. Il vivait à une centaine de kilomètres de Las Vegas depuis au moins 5 ans et n'a "aucun lien avec une organisation terroriste", a rapidement fait savoir la police, qui a précisé que selon toutes vraisemblances, il a agi seul, depuis sa fenêtre de chambre d'hôtel, située au 32e étage. Selon ABC News, Stephen Paddock avait une licence de chasse et avait, par le passé, été pilote privé. Il aurait par ailleurs exercé dans le consulting. Dans la chambre d'hôtel où il a été tué, 8 armes à feu ont été découvertes.

Attentat de Las Vegas : les victimes

Selon le dernier bilan, la fusillade de Las Vegas a fait 59 morts et plus de 500 blessés. La police a indiqué que 406 personnes étaient entrées à l'hôpital cette nuit.

Fusillade de Las Vegas : vidéos

Autour du même sujet