Pyramide de Khéops : momie, trésor, couloir... Qu'y a-t-il dans le "Big Void" ?

Pyramide de Khéops : momie, trésor, couloir... Qu'y a-t-il dans le "Big Void" ? KHEOPS - Il y a bien une énorme cavité secrète à l'intérieur de la grande pyramide de Kheops, les scientifiques sont parvenus à le prouver. Cette découverte ouvre des perspectives formidables pour les égyptologues.

[Mis à jour le 2 novembre 2017 à 18h28] Un "Big Void" ou "grand vide", de la taille d'un avion de 200 places, se trouve bien au sein de la pyramide de Kheops et personne n'y a mis les pieds depuis la construction de l'édifice. Voilà la certitude des scientifiques qui viennent de publier ce jeudi un long article dans la revue Nature. Cette énorme cavité se situe entre 60 et 70 mètres de hauteur dans le bâtiment, c'est-à-dire plus ou moins dans le centre de la pyramide de 139 mètres de haut, au-dessus de la "grande galerie". Ce qui laisse songeurs les experts qui ont travaillé sur ces recherches et les égyptologues, c'est d'abord la taille de cette espace, qui devrait dépasser les 30 mètres de long.

"Nous ne pouvons pas savoir si le vide contient des artefacts car ils seraient trop petits pour être détectés", tempère Kunihiro Morishima, de l'université de Nagoya, coauteur de l'étude publiée, à l'AFP. Et s'il s'agissait d'"une succession de chambres accolées les unes aux autres, d'un énorme couloir horizontal, d'une deuxième grande galerie ?" s'interroge encore Mehdi Tayoubi auprès de l'AFP, qui a dirigé les recherches. Et de poursuivre : "Plein d'hypothèses sont possibles. [...] Il y a énormément de théories sur l'existence d'éventuelles chambres secrètes dans la pyramide. Si nous les cumulions toutes, nous obtiendrions du gruyère. Mais aucune d'entre elles ne prédisait l'existence de quelque chose d'aussi grand".

La momie de Khéops au coeur de la pyramide ?

Le travail des scientifiques permet en cas de s'enthousiasmer pour les idées les plus folles, à commencer par celle d'avoir trouvé la chambre funéraire de Khéops lui-même. Le "grand vide" pourrait-il cacher une salle où reposerait la momie de l'ancien pharaon ? Il faudrait pour cela que la cavité soit horizontale, ce qui n'est pas encore établi. Ce qui est certain, c'est que ce trou n'est pas la conséquence d'un éboulement, mais bien un espace dédié à quelque chose qui échappe encore aux spécialistes. "S'il s'agissait d'un chaos de gravats, les mesures indiqueraient une faible sous-densité un peu partout. Or là, nous avons une forte sous–densité locale", explique à Sciences et Avenir Sébastien Procureur, responsable scientifique à l'Irfu/CEA.

De nombreux archéologues considèrent que la pyramide abrite la chambre funéraire du pharaon, qu'ils imaginent encore cachée dans l'énorme édifice qui pèse plus de 5 millions de tonnes. Découvrir le tombeau de Khéops constituerait de fait l'une des plus grandes découvertes de l'égyptologie moderne.

Les scientifiques à l'origine de cette découverte sont pour l'heure très prudents. "Notre but consiste à chercher des cavités avec le taux de certitude très élevé des physiciens des particules, mais ce n'est pas à nous d'interpréter ce dont il s'agit. Nous espérons qu'à partir de cette publication, le dialogue va s'engager avec les égyptologues pour essayer de comprendre ce qu'est ce grand vide dans la pyramide", explique encore Mehdi Tayoubi, lucide sur tous les fantasmes qui existent autour de l'édifice. "La pyramide rend les gens fous. C'est un monument tellement mythique qu'ils entrent rarement dans un processus scientifique rigoureux à son sujet".

En 2006 déjà, deux cavités avaient été découvertes par les scientifiques : l'une sur la face nord, l'autre sur l'arrête nord-est, mais ces espaces ne mesurent que quelques mètres de long. L'une d'elle semble être un début de couloir, mais les scientifiques ignorent jusqu'où elle peut conduire. D'autres "trous" ont été identifiés, mais les chercheurs attendent d'avoir consolider leurs calculs et d'avoir la confirmation de leur existence pour en faire l'annonce.

Une découverte après 4500 ans de secret

La découverte de ce gros "trou" en plein milieu de la pyramide pose de nouvelles questions ? Pourquoi les constructeurs de la grande pyramide n'ont mentionné nulle part cette cavité ? Sans doute espéraient-ils que leur secret serait éternel. Mais les technologies actuelles ont permis aux scientifiques les plus passionnés de trouver l'introuvable. En propulsant des particules élémentaires qui s'arrêtent au contact de la matière - les muons, ou électrons lourds - depuis l'intérieur de la pyramide, les experts ont établi des calculs irréfutables : il y a bien du "vide" dans Khéops. La présence de cette cavité, déjà envisagée en 2016, a été confirmée par trois techniques de détection différentes, avec la participation de trois instituts différents : l'Université de Nagoya, le laboratoire de recherche sur les particules japonais KEK et le CEA français. Prochaine étape : atteindre la cavité et enregistrer des images, avec un robot capable de passer par de minuscules trous.

Pyramide de Kheops : comment ont travaillé les scientifiques ?

Autour du même sujet

Annonces Google