Séisme en Iran / Irak [photos] : le chaos après le tremblement de terre

Séisme en Iran / Irak [photos] : le chaos après le tremblement de terre Un tremblement de terre de magnitude 7,3 a frappé le nord-est de l'Irak et une partie de l'Iran dimanche soir. Les images du séisme rendent compte de la violence du séisme, qui a fait au moins 330 morts.

[Mis à jour le 13 novembre 2017 à 11h08] Le bilan humain est d'ores et déjà très lourd. Le séisme, de magnitude 7,3 sur l'échelle de Richter, qui a frappé dimanche soir l'Irak, l'Iran et une petite partie de la Turquie, a fait au moins 328 morts et 2500 blessés en Iran, selon le dernier bilan officiel. En Irak, le porte-parole du ministère de l'Intérieur a tenu un point presse dans lequel il a communiqué sur l'étendue des dégâts : "Nous avons maintenant un dernier bilan de 7 décès et 321 blessés dans le Kurdistan irakien", a-t-il affirmé aux journalistes.

Selon l'Institut géologique américain, l'épicentre du séisme a été identifié à une profondeur de 25 kilomètres à une trentaine de kilomètres au sud d'Halabja, une ville située dans les montagnes de la province irakienne de Souleimaniyeh. Des journalistes de l'AFP ont indiqué que la secousse a été ressentie pendant près d'une vingtaine de secondes à Bagdad, la capitale irakienne, mais plus longtemps encore dans les autres provinces du pays. "On n'avait pas vu ça ici depuis un siècle au moins", a affirmé à l'AFP un responsable local. En Iran, c'est à SarPol-e Zahab que le tremblement de terre a été le plus meurtrier, avec au moins 142 morts. 

La Turquie a également été touchée, mais le séisme n'a pas fait de victimes. Ankara a envoyé de l'aide humanitaire ainsi qu'un avion médical pour aider les pays voisins. Le porte-parole du gouvernement turque a fait savoir qu'ont été fourni pour le moment "1 000 tentes et 4 000 couvertures, tandis que le Croissant-Rouge turc envoie 3 000 tentes et 3 000 couvertures".

Photos et vidéos - le séisme en Iran et en Irak

Autour du même sujet

Annonces Google