Immigration : les pays les plus et les moins attractifs 4. L'Italie

le solde migratoire de l'italie est de près de 2 millions d'individus entre 2007
Le solde migratoire de l'Italie est de près de 2 millions d'individus entre 2007 et 2011. © Matthieu LANIER / Montage L'Internaute

L'Italie arrive à la quatrième place de ce classement des pays le plus attractifs. Entre 2007 et 2011, elle a accueilli près de 2 millions d'individus, une fois les sorties du territoire retranchées. Derrière son partenaire européen, l'Espagne, l'Italie est donc le deuxième Etat de l'Union européenne à présenter le plus fort solde migratoire pour cette période.


Pays d'émigration, puis d'immigration

Jusque dans les années 1960, l'Italie était un pays d'émigration : les Italiens quittaient leur pays massivement pour aller travailler en France, en Belgique ou aux Etats-Unis. Avec le développement économique du pays, elle est devenue une terre d'immigration. Dans les années 1990, elle a notamment accueilli des réfugiés d'ex-Yougoslavie et de Somalie. L'Italie est devenue, depuis, une zone sensible en Europe dans le domaine de l'immigration clandestine en provenance d'Afrique. L'île italienne de Lampedusa et les débarquements d'immigrés qu'elle connaît, font régulièrement la une.

France / Etats-Unis