Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > Actualité
> Les 50 pays les plus endettés
 CLASSEMENT 
Juillet 2005

Les pays les plus endettés

Alors que 18 pays africains viennent de voir leur dette entièrement annulée par le G8, pratiquement tous les pays vivent au-dessus de leurs moyens. Et les pays riches ne sont pas les derniers à dépenser...
Envoyer à un ami | Imprimer cet article

 

Du Malawi à la Suisse en passant par le Canada et la Tunisie, presque tous les pays, riches ou pauvres, sont lourdement endettés. Y compris la France, 31ème au palmarès avec une dette de plus de 1000 milliards d'euros, soit 68,8% des ressources produites chaque année par le pays. Chaque année, il faut payer 47 milliards d'euros d'intérêts, soit l'équivalent de 89% de l'impôt sur le revenu !

Rang Pays Dette (en % du PIB)   Rang Pays Dette (en % du PIB)
1 Malawi 235,7   26 Indonésie 72,9
2 Liban 185,1   27 Qatar 72,9
3 Japon 154,6   28 Pakistan 72,7
4 Jamaïque 145,6   29 Papouasie N. Guinée 72,4
5 Zambie 133,6   30 Croatie 69,1
6 Seychelles 129,3   31 France 68,8
7 Nicaragua 125,3   32 Autriche 67,8
8 Serbie-Montenegro 123,2   33 Argentine 65,7
9 Israël 108,6   34 Vietnam 64,3
10 Italie 106,4   35 Allemagne 64,2
11 Singapour 106,4   36 Kenya 62,9
12 Sri Lanka 105,1   37 Espagne 62,7
13 Belgique 102   38 Etats-Unis 62,7
14 Egypte 101,8   39 Chypre 62,3
15 Grèce 100,9   40 Ouganda 62,2
16 Arabie Saoudite 94.6   41 Portugal 59,8
17 Jordanie 92,7   42 Inde 59,7
18 Syrie 89   43 Tunisie 59,5
19 Moldavie 88,4   44 Rép. Dominiquaine 59,4
20 Soudan 87   45 Brésil 58,4
21 Côte d'Ivoire 82,7   46 Honduras 57,8
22 Turquie 78,2   47 Bahrein 57,5
23 Canada 77   48 Cameroun 57,1
24 Philippines 77   49 Suisse 57,1
25 Panama 73,3   50 Hongrie 57
Source : Banque Mondiale, chiffres 2003.

En savoir plus
Dette : On entend par dette de l'Etat le cumul des déficits budgétaires antérieurs auxquels s'ajoutent les intérêts.
PIB : Le produit intérieur brut (PIB) est la somme de tous les biens et services produits en une année par un pays.
Pour autant, l'endettement massif de tous ces pays n'est pas si dramatique. En effet, contrairement à un individu, l'Etat a une durée de vie infinie. Il peut ainsi continuer à emprunter pour financer sa dette et les remboursements de ses intérêts. Le problème, c'est que ceux (banques, investisseurs...) qui achètent les titres de l'Etat ont un revenu à peu près fixe. Donc si la dette publique reste stable en pourcentage du PIB, la situation est à peu près tenable, mais si elle augmente, c'est plus préoccupant. C'est le cas de l'Afrique : sa dette extérieure est passée de 80 milliards de dollars en 1980 à 250 milliards en 2003... Et pendant ce temps, les revenus n'ont pas augmenté. Mais c'est aussi le cas de la France, dont la dette publique par personne est passée de 1680 euros en 1980 à 17 000 euros en 2003 !

Une question de confiance
Les investisseurs continuent cependant de faire confiance aux pays riches, car ils ont une économie forte et une monnaie stable. Ainsi, les Etats-Unis peuvent se permettre de cumuler une dette de plus de 3 000 milliards de dollars. Les asiatiques et les chinois continuent par exemple d'acheter massivement des bons du trésor US. Selon les statistiques américaines, la Chine en détiendrait pour 174 milliards de dollars. Il est certain, en revanche, que le Malawi n'arrivera jamais à rembourser ses 3,026 milliards de dollars de dette, malgré les 377 millions d'aides que le pays reçoit chaque année...Il existe toutefois des bons élèves : la Norvège est par exemple un pays créditeur.
 
 Céline Deluzarche, L'Internaute
 
Autour du même sujet
Magazine Actualité
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
L'Internaute Voir un exemple
Journal du Net Voir un exemple
Management Voir un exemple
Journal des femmes Voir un exemple
EmploiCenter Voir un exemple
Toutes nos newsletters