Mélenchon accusé de manipulations, même par Marie-Charline Pacquot

Mélenchon accusé de manipulations, même par Marie-Charline Pacquot Sur Twitter, Jean-Luc Mélenchon est moqué et accusé d'avoir gonflé artificiellement le nombre de manifestants du 1er décembre. La compagne de Pierre Moscovici s'y met aussi.

En annonçant 100 000 personnes manifestants à Paris dimanche 1er décembre alors que la préfecture de Police a donné le chiffre de 7 000 personnes, le Parti de gauche a laissé circonspects bon nombre de téléspectateurs. Certains d'entre eux ont remarqué que les images de TF1 n'avaient pas du tout été prises dans le coeur de la manifestation, mais que la chaîne de télévision s'était contentée d'une prise vidéo montée de toute pièce, Jean-Luc Mélenchon précédant un groupe assez modeste de manifestants.

Sur Twitter, les internautes s'interrogent sur les images diffusées, notamment par le compte du Parti de gauche (voir ci-dessous). Certains croient déceler dans certains clichés officiels un usage immodéré de retouches photos, d'autres se moquent tout simplement de certains "arrangements" avec la réalité sur place. Parmi les critiques, on retrouve notamment la compagne de Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des finances, Marie-Charline Pacquot. La jeune femme estime qu'"en 1788, on savait moins bien manier l'image", en référence aux dernières déclarations de Jean-Luc Mélenchon. Certains Twittos se sont amusés à parodier le co-président du Parti de gauche, tandis que d'autres peinent à prendre sa défense.

EN VIDEO - Jean-Luc Mélenchon expliquait le 26 novembre dans #DirectPolitique pourquoi il appelait à une "révolution fiscale" dimanche 1er décembre :


Article le plus lu - Remaniement : c'est imminent, ultimes rumeurs › Voir les actualités

Annonces Google