Michael Schumacher : "mort" ou définitivement "dans un état végétatif" ?

Michael Schumacher : "mort" ou définitivement "dans un état végétatif" ? Un ancien médecin de la Formule 1, Gary Hartstein, se dit très inquiet sur l'état de santé de Michael Schumacher, considérant qu'il n'y aura "plus jamais de bonnes nouvelles" à son sujet.

[Mis à jour le 4 juin à 15h04] Les semaines passent et le réveil de Michael Schumacher semble de plus en plus improbable. C'est en substance ce qu'indique l'ancien médecin de la F1 Gary Hartstein, qui rappelle sur son blog que les dernières nouvelles encourageantes, qui révélaient que l'ancien champion donnait des "signes de conscience et d'éveil", datent du 4 avril. Depuis, c'est le silence radio total de la part des proches et de la famille. Or, plus de 6 mois après une tombée dans un coma, "seule une fraction minuscule de patients" se réveillent et "finissent par parler, marcher, s'habiller, etc" écrit le médecin, qui démontre avec ses graphiques et ses données accumulées que la quasi-totalité de personnes dans cet état s'orientent soit vers "un état végétatif" soit vers "la mort".

"J'ai bien peur, et je suis même virtuellement certain, que nous n'aurons plus jamais de bonnes nouvelles à propos de Michael. A ce stade, je redoute plutôt de voir la famille publier un communiqué de presse" écrit le médecin, 5 mois après le tragique accident. Pour Gary Hartstein, les proches de Michael Schumacher n'ont aucun intérêt à garder pour eux des informations sur d'éventuelles améliorations de santé, ce qui semblerait indiquer qu'il n'y en a pas. "Je ne peux imaginer que son entourage, qui protège, c'est compréhensible, la vie privée de Michael et la leur, n'aurait pas averti ses fans si quelque chose de vraiment positif s'était produit" écrit le médecin.

Gary Hartstein est un homme assez controversé dans le monde de la Formule 1. Viré par Jean Todt en 2012, l'homme n'a plus jamais eu accès à la moindre donnée médicale depuis cette date, et semble avoir gardé rancoeur de son passé. Aujourd'hui très écouté, celui qui s'est autoproclamé expert ès-coma de Schumacher n'est pas un proche de la famille de l'ancien champion. En mars dernier, il avait déjà écrit sur son blog qu'il n'y avait plus d'espoir pour Michael Schumacher ("Il faut faire une croix sur Michael"), ce qui avait poussé les proches de l'ancien pilote à réagir dans les colonnes du quotidien allemand Bild pour demander "la fin des rumeurs infondées".

EN VIDEO - La famille de Michael Schumacher garde le silence depuis un mois :

Article le plus lu - Remaniement : découvrez le nouveau gouvernement › Voir les actualités

Annonces Google