Leonard Trierweiler : Hollande gentillement moqué par le fils de Valérie Trierweiler sur Twitter

Leonard Trierweiler : Hollande gentillement moqué par le fils de Valérie Trierweiler sur Twitter Le fils de Valérie Trierweiler partage avec François Hollande le goût des bons mots et des petites blagues. Sur Twitter, il a commenté à sa façon la prestation du président sur TF1.

Dans la famille Trierweiler, le partage de commentaires sur le réseau social Twitter semble être une passion partagée. Comme sa mère Valérie, Léonard Trierweiler en fait un usage immodéré lorsqu'il estime que sa parole doit être entendue. Jeudi 6 novembre, ses réactions à l'émission de TF1 "En direct avec les Français" dans laquelle s'exprimait le président de la République, ne sont pas passées inaperçues. Léonard Trierweiler s'est amusé à parodier le tweet devenu le plus célèbre de la twittosphère française, celui de sa mère soutenant l'adversaire de Ségolène Royal lors des législatives de 2012 : "Tout mon soutien à @FHollande qui se bat aux côtés des Français depuis tant d'années dans un engagement désintéressé #DirectPR".

En fin d'émission, c'est d'un autre tweet plus ironique qui a marqué les esprits : "Et on dit quoi à @fhollande ? Merci pour ce moment ;) #DirectPR", en référence bien entendu à l'ouvrage écrit par Valérie Trierweiler sur les deux années et demi passées à l'Elysée. Léonard Trierweiler connaît très bien François Hollande, qui a passé plus de 7 ans avec la journaliste de Paris Match. La sincérité de l'affection mutuelle entre l'actuel chef de l'Etat et le fils de Valérie Trierweiler a plusieurs fois été rapportée dans les médias. Léonard Trierweiler a d'ailleurs malignement commenté son propre tweet parodique affirmant moqueur mais sous doute avec un fond de sincérité : "Mon Tweet @fhollande n'a pas pour intention de faire allusion à olivier Falorni. J'exprimai un réel soutien .Sachez le. #DirectPR"

Léonard Trierweiler est un habitué des joutes sur Twitter. Il s'en prend régulièrement à Louis Sarkozy, le fils de l'ancien chef de l'Etat. Mais il n'hésite pas non plus à s'en prendre avec sarcasmes à Nicolas Sarkozy lui-même. En témoigne ce tweet du 4 novembre : ""Sarkozy: Je pense qu'on n'en a pas fini avec Valérie Trierweiler" C'est marrant @NicolasSarkozy, la justice pense la même chose avec vous !".

Article le plus lu - Gilets jaunes : encore des blocages ? › Voir les actualités

Annonces Google