Georges Hollande : le père de François Hollande, ancien militant d'extrême droite

François Hollande doit faire face à l'hospitalisation de son père de 93 ans. Entre le chef de l'Etat et Georges Hollande la relation a parfois été tumultueuse...

[Mis à jour le 19 avril 2016 à 10h17] Georges Hollande a été hospitalisé à Cannes dimanche 17 avril 2016 selon Nice Matin. Le père de François Hollande, médecin à la retraite qui coulait jusqu'à présent des jours tranquilles dans le sud de la France, aurait été victime d'un malaise cardiaque selon le quotidien local. Transporté à l’hôpital, il serait toujours au sein du service de radiologie selon la presse, alors que le chef de l'Etat est quant à lui en visite en Egypte. On en sait peu sur son état de santé. Georges Hollande, 93 ans, vit seul dans son logement cannois, dans le quartier huppé de Montrose, depuis la mort de Nicole Hollande, la mère du président de la République, en 2009. C'est Philippe, le frère de François Hollande, qui est resté le plus proche de son père et qui jusqu'à présent vivait dans la même résidence.

Fidèle à sa ligne conduite basée sur la plus grande pudeur sur sa vie privée, François hollande n'a que très rarement évoqué son père en public. Ce mardi, le chef de l'Etat est en Jordanie à la suite de son déplacement en Egypte. Il doit rencontrer le roi Abdallah II de Jordanie et signer plusieurs accords avec ce pays avant une réunion avec des associations chargées dans l'accueil de réfugiés syriens et la visite d'une base militaire française. François Hollande ne sera de retour en France que dans la soirée et déjeunera avec Manuel Valls ce mercredi matin avant le conseil des ministres. le temps de rendre visite à son père ?

EN VIDEO - Malgré l'hospitalisation de son père et les sondages au plus bas, François Hollande a trouvé le moyen de détendre l'atmosphère lors de sa visite en Egypte.

Georges Hollande deux fois candidat aux municipales

Lorsque les médias ont décortiqué la biographie de François Hollande pendant la dernière campagne présidentielle, tous ou presque on souligné le passé de ce père énigmatique, qualifié "d'ancien militant d'extrême droite". Georges Hollande, médecin ORL, s'est en effet lui aussi intéressé à la politique en son temps et s'est présenté plusieurs fois à des élections dans la région de Rouen, d'où est originaire le chef de l'Etat. Il sera notamment en lice aux municipales en 1959, sur une liste d'extrême droite.

Six années plus tard, il sera de nouveau candidat à Bois-Guillaume, où sa liste sera battue par les gaullistes. Georges Hollande était un admirateur de l'avocat Jean-Louis Tixier-Vignancour, figure nationaliste des années 1960 et un proche de l'OAS. A l'opposée des idées de son fils, il défendait l'Algérie française. Les confidences des biographes rapportent que François Hollande lisait en cachette le magazine communiste "Pif gadget" durant son enfance.

La famille Hollande finira par quitter la Normandie et par s'installer à Neuilly-sur-Seine en 1968, les positionnements politiques du père lui ayant attiré quelques inimitiés. Georges Hollande ne voulait pas que son fils se lance dans la politique. En s'installant en région parisienne, il fera pourtant un premier pas vers son destin de président.

Article le plus lu : Ce que l'on sait de l'homme qui a foncé sur des piétons : voir les actualités

François Hollande